Amitié


Comment ça marche, une rencontre avec un intervenant à la clinique?

Bonjour, c'est vraiment gentil que vous m'ayé réécrit vite merci beaucoup. je sais que mes amis m'aiment mais je me sens qd même vrm cheap. J'ai vraiment vraiment pas été correcte du tout avec eux. Avec plein de personnes en fait je dois un million d'excuse à presque tout le monde et pas juste mes amis. Par rapport à consulter - j'y pense mais on dirait que je me sens encore bloqué de panique. En plus, je ne sais pas ce que j'irais dire ou demander ou parler de quoi. Ca serait wierd de juste aller perdre le temps de quelqu'un en faisant le silence pendant 30 min... Comment ca marche une rencontre avec l'intervenant de la clinique? Merci sincèrement


1

Se questionner, c’est stressant ! Après un printemps mouvementé, je suis super déprimé…

Bonjour, je ne suis pas sur par quel endroit commencer.... j'ai des amis qui vont ont écrits et ils disaient que vous avez des bonnes idées. C'est dure depuis longtemps. Plusieurs mois. Pendant un bout j'etais pas vrm sur de comment marche mon "orientation" mais j'essayais de me dire que bcp d'ados se posent des questions et que plein de monde se double check en secret. Des fois ca arrivait que je remarquais plus des gars mias je me disais que c'est pcq je voulais etre comme eux. Mais pendant le congé du printemps il y a un gars qui est devenu important ++ et ca m'embrouillait la tête. je pensais toujours a lui et a peut etre dans un autre univers comment ca serait etre avec. Apres en meme temps que jetais mélangé du monde à l'école ont commencé à dire que je faisais des choses gaies et j'ai eu un break down. Tout a été flou. et apres le printemps a été flou. Je me suis fâché avec plein de monde, j'ai fait des choses connes et méchantes, j'étais toujours fâché près à exploser. Je me sens cheap. J'ai cherché le trouble, j'ai éloigné mes proches et je passais du temps avec du monde plus poche quant fait j'ai rien en commun avec. J'ai été chanceux et 2 de mes amis c'est comme des frères et ils m'ont jamais envoyé ch*** même si j'étais vrm plate. et là j'ai parlé un peu trois fois avec eux et je suis moins fâché mais tjrs comme vidé et triste. C'est comme si j'étouffe et j'arrive pas vrm a en parler de ce qui se passe. j'arrivais même pas à cocher aux complets votre questionnaire sans que la panique monte. Et c'est con pcq mes meilleurs amis sont prêts à me backer et l'ont montré de plein de façon. Et on dirait que je me retrouve devant rien. j'ai envie de rien et je me sens mal d'etre un boulet pour les gens proches... je vois que je peux pas continuer a essayer detre avec des filles pour etre comme les autres mais j'angoisse d'etre avec ungars aussi et en même temps j'ai l'impression que j'ai raté ma chance avec le gars de la semaine de relâche pis je suis comme en peine d'amour avant qu'il y a eu de l'amour pis j'hais ca pcq c'est ma faute d'avoir été trop chicken pour tenter mon coup. je sais que ca devrait etre correct pis si cetait quelqu'un d'autre que moi je trouverais ca ok que mon ami soit pas vraiment straight. Mais pour moi même je n'arrive comme pas à le prendre. Je suis juste fatigué tout le temps, je voudrais pouvoir vivre sans que personne remarque rien ou pose des questions mais c'est pas possible. mes amis m'ont parlé de demander au prof d'édu d'inviter le g-r-i-s à l'automne mais j'ai peur que ca attire l'attention sur moi si les autres portent plus attention aux orientations différentes. Des fois j'aurais envie de fast forward et me retrouver à quelque part ou c'est pas grave qui peut m'attirer. Là je suis comme devant le vide. je me sens comme pu ou trop ou les deux en même temps. y a des choses que j'aimais, mais là je les trouve pas intéressantes ces temps ci. ou je suis juste tt le temps claqué et mal. Je dors mal, mais je suis longtemps couché. Je me sens mal aussi pcq mes amis essayent qu'on parle et ils sont patients et avec des bonnes intentions, mais je sais pas quoi leur dire. Ou ils viennent chiller pour pas que je sois tjrs tt seul mais je vois qu'ils savent pas trop comment agir et je veux pas leur peser lourd. Ils ont proposé qu'on aille ensemble dans des rencontres de monde pas 100% straight, qu'on monte en ville le mois prochain pour être à Montréal pendant le festival gay, un des deux a même offert de faire croire qu'il se questionne sur être bi pour take le heat si jamais on croise du monde qu'on connait ou qui se moquent de moi. Ils ont proposé qu'on cherche un psy pour ado en équipe. Pis ca me touche droit au coeur qu'ils soient prçets à faire ça mais j'arrive pas à me faire à l'idée d'en parler à voix haute. je me sens cheap aussi, je pense pas que je les mérite. J'ai été con et méchant avec et cette année je suis pas là pour eux. C'est tjrs eux qui sont pour moi. Je ne sais pas quoi faire pour que ca soit moins pire. Je panique. Combien de temps vous pensez que ca va prendre pour que je me sente mieux? Comment je peux moins m'en faire avec qui m'attire et qui m'attire pas?


Combien de temps attendre avant de s’inquiéter pour notre bro ?

combien de temps à peu prêt il faut attendre pour voir si notre bro est reposé sufisamment avant d'être inquiet? Sa va faire 5 semaines que c'est la phase de la carpette dans le sous sol et sa a pas de l'aire partie pour changer tout seul... bye bye Jé / Anton



1

Notre bro est vraiment depressed… comment l’aider ?

Allo c nous encore! bcp de péripécies plus tard, notre bro a arrêter de faire l'aggressivité envers tt le monde ni d'attaquer tout ce qui a l'aire d'avoir rapport avec des gars gays et d'eceurer les filles 👍 Sauf que maintenant il est vrm vrm depressed 👎👎👎 depuis bcp de temps comme si être aggressif ca lui donnait de l'énergie et que passé sa il est transformé en limace. Ses parents pensent que c'est juste une phase ado végétal dans le sous sol pas de lumière mais les qq fois qu'il en a parler il étais juste vrm triste de faire l'attirance vers des gars et que sa marche pas son envie d'avoir envie des filles. Sa lui ressemble pas de rien faire couché tt le temps il est full actif quand il vas correcte et les autres fois avant qd il avait un gros prob il faisait pas la carpette dans son ss sol il faisait encore plus d'affaire au contraire. la cest grave et il est grave triste. Comment on peut laider? C'est tu mieux d essayer de le sortir et de le restarter a recommencer a faire des choses? De dire à sa famille qu'il est malheureux mais pas dire que c'est pcq aimer des gars? connauissez-vous des exemples de cool gars gays québécois dans le sport, l,humour ou la protection de la planète et antiraciste? pour lui montrer des modèles nice. Merci! bye bye Anton et Jérémie


J’aimerais faire mon coming-out en tant qu’homme, j’ai plusieurs questions et craintes

Bonjour . J'ai déjà posé des questions ici et je revient maintenant pour en poser d'autre , un peu différente mais toujours dans le même contexte . Voilà , pour résumer , né femme , je m'identifie maintenant comme homme (ou garçon puisque je n'ai que 16 ans) . Parfois je le vis plutôt bien , d'autre fois mal . Bien sur , j'ai peur de me tromper , mais mes doutes sont maintenant un peu moins forts et ne me freinent plus dans mon parcours . J'ai alors décidé de faire mon coming out à ma famille car j'aimerais "commencer une nouvelle vie en tant que moi même" en commençant le lycée . J'ai plusieurs questions : Y à t-il un moment idéal pour le faire ? Et surtout que faire en cas de déni ? Si mes parents ne s'en préoccupent même pas ? Je le vivrais très mal . J'ai également peur de perdre mes amies . L'on dit que cela fait un tri là dedans mais voilà , je n'ai que 3 uniques amies , dont une depuis la maternelle . Si elles me lâchent toutes , je ne saurais pas trop quoi faire ... Et , quand bien même mes parents comprendraient , mes amies aussi et tout se passerait à merveilles , j'ai l'air d'une fille . Même si je porte un binder au lycée , j'aurais toujours des hanches et une voix dîtes féminine parmi tout ces garçons cisgenres qui ont déjà mués .. Sans parler des vestiaires , et du fait que je ne peux porter de binder trop longtemps et encore moins pour le sport ! Ma situation est complexe , j'envisage si tout se passe bien à prendre de la testostérone mais les démarches seront surement longues et à la rentrée j'ai peur (encore une fois si mes parents m'acceptent) de juste avoir l'air d'une fille qui se déguise ... J'espère que vous pourrez m'aider , cordialement, Gabriel


Ma meilleure amie est devenue méchante avec moi, notre amitié est-elle finie?

Bonjour J ai rencontré ma meilleure amie il y a 3 ans on était très proche et moi j ai toujours voulu que notre amitié dure pour toujours Mais voila il y a un an j ai du partir au Québec alors que j était en France là où je l ai connu mais on est resté très proche on s appelait tout les jours et on s envoyait même des lettres Mais depuis que je suis revenu elle a vraiment changer Elle est devenu mechante elle me critique tout le temps et boude sans arrêt mais juste avec moi car avec les autres elle est souriante elle rigole tout le temps et ne boude jamais Je ne comprend pas se qu il se passe moi je l aime beaucoup et j ai toujours voulu qu on reste meilleures amies pour la vie Pitié répondez moi vite je pleure souvent en me demandant si notre amitié est fini Merci beaucoup Sarah



Je suis amoureuse de ma meilleure amie, qui elle aime une autre de ses amies… des conseils?

Je suis amoureuse de ma meilleure amie qui est aussi Lesbienne, mais elle aime une autre de ses amies.. et il se passe des choses entre elles sans qu'elles soient en couple. Ça me fait vraiment souffrir.. en plus elle est plutôt colleuse comme fille et ça donne des faux espoirs, même si elle est comme ça avec toutes ses amies.. Plusieurs personnes me disent que ce n'est pas sain comme relation et que je ne me fait que du mal à rester sa meilleure amie, mais ils ne comprennent pas que je ne peux pas vivre sans elle et que c'est quand même ma meilleure amie, je peux pas partir comme ça.. donc voilà, auriez vous des conseils ? Oce


J’ai peur d’être amoureuse de ma meilleure amie – quand je suis avec elle, mon cœur bat plus vite…

Bonjour, J'ai besoin de votre aide sur un sujet sensible : Je me nomme Akira et j'ai bientôt 16 ans. Je suis actuellement au lycée. J'ai des doutes... J'ai peur... Quand je suis avec ma meilleure amie ( que je nommerai Mistumi ), parfois, j'ai mon coeur qui bat plus vite. J'ai peur d'être amoureuse d'elle... Je lui ai déjà dit que j'étais plus attirée par les filles il y a peu ( 2-3 semaines environ ) et cela ne la dérange pas. Mistumi est ouverte à tout. Malheureusement elle est hétéro... Que dois-je faire ? Lui dire ce que je ressens quand je suis avec elle, au risque de briser une amitié, ou dois-je garder ça pour moi ? Est-ce vraiment de l'amour que je ressens ? En tout cas je n'ai jamais eu cette sensation en regardant quelqu'un. Je suis vraiment perdue... Quand on dit que l'Amour est un Paradis, moi, je pense plutôt que c'est un labyrinthe où il y a deux sorties : Le Bonheur et l'Enfer. Celui du Bonheur serais plus difficile à trouver que celui des enfers pour certains. Surtout pour ceux qui n'ont aucune expérience dans le domaine. Mais là où il est plus difficile à trouver c'est quand on est lesbienne. J'appartiens à ces deux cas... Comment me sortir de là ? Nous ne pouvons pas sortir de ce labyrinthe sans avoir trouvé une de ces portes. Comment faire pour me diriger vers la porte du Bonheur ? Je ne peux que compter sur vous pour m'aider à retrouver mon chemin. Alors s'il vous plait, aidez moi. Akira


Notre ami est devenu violent, probablement à cause de l’homophobie intériorisée…

Salut! Sa ne va pas très bien ces temps si. Un de nous 2 vous as déjà écris par rapport à notre ami mais la il va pire. On savait qu'il étais dans un bout rough et que sa le fait agir weird. il a l'aire de vouloir se prouver cool, mâle et str8. Il dit des affaires sales sur les filles et fais le macho. sa fasait sa déjà mais il c'est rendu pire. il s'en prend aux plus fragile, aux gars plus petits, plus tranquille à ceux qui ont de l'aire féminin / pas sportif ou émotif et à ceux qu'il pense qui sont gays. Il attire des ennuies sur les autres et sur lui. ca donne moin envie aux amis de notre gang d'etre avec lui. Les seuls qu'il se rapproche de, c'est la gang plus bad vu qu'il est tjr en retenu a cause de son comportement. C'est ceux qui trouve sa drôle de shover du monde dans les murs, de lancer des rumeurs connes et de provoquer des gars qu'ils pensent qu'ils peuvent être gays ou de dire des calls de singe aux 2 couple de lesbiennes de l'école. Sa nous inquiète parce qu'il fait du vide autour de lui sauf pour des mauvaises influences. Quand il se fais conffonté sur ses actions plates il fait le gars qui s'en cal*** de tout pis qui trouve le monde faible, qu'ils l'ont cherché et qu'on est whipped, mouton et gay de lui dire que sa se fait pas ce qu'il fait. L'autre jour 1 de nous deux est tomber dessus par hasare et a vu son ordi qu'il a fermée en panique. Je en a profité pour faire un talk plus direct de écoute sérieux, c'est quoi qui se passe? Tu tapoche un joueur de ton équipe t'a craché sur un secondaire 2 qui t'avais rien faite mais que tu trouve qu'il bouge comme un fif t'es sale avec les filles pi tu les approche comme un gros moron tu t'ai battu parce que qqn a insinuer que c'est gay les douches après les pratiques t'arrète pu de dire à quelle point tu hais ca des gars tapettes pis qu'ils devrait pas sortir de chez eux. que deux gars ensemble c'est degeulasse Personne catch pourquoi tu sent le besoin d'agir de mm. Pi la t'ai rouge de stresse au cas que j'aye vu les dudes huilés sur ton ordi. Le prob sait pas de checker des dude. Sait pas de se demander si peu etre tu trouve des gars attirants Mais fesser sur tout le monde sa c'est un cr*** de probleme! T'a plein de monde qui t'aiment pis qui vont avoir ton back si tu feel pas. pis ok c'est ok si tu veut pas parler des gars personne va te forcer mais sa fais pu de sense comment tu actes... ......et après il m'a balancer son poing a la figure.... Donc la on ne sait plus comment faire pour le retrouver. On n'a peur qu'il se perde lui mm et de le perdre comme ami. On dirait que des adultes de l'ecole ont peur delui ou veule pas voir. On pensait de parler avec son coach vu que ces une figure important pour lui.... mais il c'est fait rejeté de l'équipe après qu'il a achalé un autre joueur quand il a sut qu'il a un amoureux. On veut pas le stoolé à ses parents sa serait chien mais on trouve pas comment l'arrêter. On pense pas qu'il est mèchant juste de meme on est 99% sure qu'il est mélé et qu'il essaye de couvrir une partie de lui qu'il l'aime pas. C'est dure de l'aider parce que l'aggressivité ca a de l'aire d'un symptaume et pas de la vrai raison. mais il est vrm enfoncer creux dans l'aggressivité. Merci Alterhéros