communauté LGBT



Quelles sont les initiatives de prévention des agressions sexuelles dans la communauté LGBT?

En fait je fais une revue de littérature sur la victimisation sexuel dans la communauté LGBT. Je tenais […]


Comment rencontrer quelqu’un, malgré mon horaire chargé?

Bonjour, je suis un gars trans hormoné depuis 1 an et opéré au torse depuis janvier 2016.Je n'ai pas fais l'opération du pénis et je n'ai pas l'intention de l'a faire.Je suis bien dans ma peau.Je suis attiré plus par les gars que les filles.Les gays me rejètent dès qu'ils savent que j'ai un vagin mais pour les gars hétéros j'ai trop l'air d'un gars.Ma sexologue dit que c'est plus facile quand on est trans d'être en couple avec une fille car elles sont plus ouverte d'esprit.Les filles ne viennent jamais vers moi comme si je ne les intéressent tout simplement pas et je ne sais pas pourquoi.Mes amis on personne a me présenté, j'ai trop un horaire chargé pour aller dans les organismes LGBT et pas vrm de temps pour aller sur les réseaux LGBT.Que faire?Quoi penser?



Je suis confuse face aux agissements d’une fille avec qui j’ai eu des rapports sexuels.

Bonjour, J ai été violée par une fille quand j étais enfant.Depuis ce jour, mes désirs sont diversifiés.Quelques années plus tard,j ai rencontré une fiy au collège et on a fait l amour une fois chez moi.Elle dit ne pas être lesbienne, pourtant elle fait l amour avec moi.On s est disputé plusieurs fois concernant et elle affirme que c est pour me faire plaisir qu'elle le fait. ça m'a beaucoup attristé et un jour elle a dit kel voulait k on fasse l amour , je lui ai dit que non car la dernière fois elle prétendait c pour me plaire.Moi je suis bisexuelle, et quand j agis avec elle comme deux filles amoureuses ,elle est gênée. quand je suis distante, elle se plaigne. Je suis confuse, Qu'est ce que je dois faire?


1

[:fr]Puis-je savoir si je suis lesbienne si je n’ai jamais eu de relation avec une fille?[:]

[:fr]Bonjour.Je me demande si je peux vraiment savoir si je suis lesbienne si je n'ai jamais eu de relation ni de rapport avec une fille .Tous mes fantasmes se dirigent uniquement vers les filles ,je rêve de fille la nuit ,j'adore être à cote d'une jolie fille à côte de moi et si elle mets sa main sur ma peau ou passe près de moi je ressent des frissons ,le coeur qui bas très fort ,je mate uniquement les filles ,j'aime enormement le corps feminin,j'adore leur compagnie et j'ai embrasser une fille un jour et c'etait une experience geniale et intense, pourtant parfois mais vraiment plus rarement je regarde les garçons mais le sexe d'un homme me degoute .Ma mère aussi ne pense pas que je sois lesbienne mais que je ressente juste de l'amitié mais je ne crois pas ressentir ça.Aussi ca ne fais que 1 ans que je ressent ça .Aussi je ne connais pas bien la communauté lesbienne et comme je ne suis pas du tout androgyne ni masculine j'ai peur de ne pas être accepter.Pouvez vous m'aider ? Merci à vous [:]


[:fr]Je souhaite faire la paix avec mon corps, sans hormones ni changement de pronoms…[:]

[:fr]Bonjour. Jeune femme de 17 ans révolus et bisexuelle, je suis confrontée depuis quelques années à une sévère dysphorie de genre que j'ai choisi d'apprivoiser d'une manière différente de la majorité des personnes trans'. J'ai longtemps souhaité, maladivement, être un garçon au point de mutiler mon corps. Suivie par un psychiatre pendant quelques années, j'ai fini par choisir ma propre solution. J'ai choisi de considérer que mon sexe n'a aucune influence sur mes comportements à adopter. Refusant hormones et chirurgie, j'ai préféré me lancer dans un parcours d'appropriation simultanée de mon corps physique et de mon genre psychologique. Considérée comme illégitime au sein de la communauté trans' (car me considérant comme femme) et dans le reste de la société, je ne suis pas non plus qu'"un garçon manqué". Il y a là dessous une identité réelle. Conseils pour accepter son corps et son physique ? J'aimerais "faire la paix" avec ce corps sans hormones et sans changement de pronoms...[:]