estime de soi


J’ai des genres de fantasmes homos qui apparaissent, qui reposent tous sur le fait que je sois une femme…

Question : Bonjour, Alors voilà je suis un mec de 21 ans, je me pose des questions sur mon orientation sexuelle et ça me déprime complètement. J'ai toujours été très attiré par les filles, sentimentalement et physiquement, elles m'ont toujours fait rêver et fantasmer. C'est toujours le cas aujourd'hui, je le sais, je le sens, je l'observe. Je n'ai jamais aimé aucun homme, ils peuvent être pour moi des amis, des modèles sur lesquels prendre exemple, mais pas plus. De plus, je ne suis pas "capable" d'être ami avec une fille, je fini toujours par tomber amoureux et la désirer à un moment donné. En ce moment, d'ailleurs, j'ai un soucis de ce genre avec une fille en particulier, ça me perturbe beaucoup et me rend triste. Cependant, et bien, je me pose des questions sur mon orientation sexuelle parce que il se passe des choses dans ma tête que j'ai du mal à comprendre et qui me mettent mal à l'aise. En effet, depuis mes 18 ans à peu près, il m'arrive d'être stressé à l'idée d'être homosexuel (ou bisexuel), de temps à autres. Souvent, ça arrive quand je sors peu et que je rencontre peu de personne, hommes ou femmes. J'ai également constaté que ça m'arrivait quand ma consommation de porno augmentait. En fait, j'ai des genres de fantasmes homos qui apparaissent, qui reposent tous sur le fait que je sois une femme (moi mais en femme), et qu'un homme me fasse l'amour, ou de vivre quelque chose d'érotique avec un homme en tant que femme. Je ne sais pas si c'est le fait d'être féminisé ou de faire l'amour avec un homme qui m'excite. Par contre je suis sûr de ne pas désirer les hommes que je rencontre dans la vraie vie (amis ou inconnus), ça me dégoûte et ne m'excite pas du tout. Et du coup, je ne sais pas s'il s'agit d'une forme d'homosexualité, ou de travestisme peut être. Quoiqu'il en soit, quand ces fantasmes apparaissent, je perds confiance en moi (je suis de base très peu confiant), et ça me fait me poser des questions sur mon orientation sexuelle. C'est très épuisant et déprimant. Voilà, donc suis-je homo ? Suis-je bi ? Suis-je hétéro ? Un hétéro peut-il avoir des fantasmes gay quelquefois sans que se ne soient de réels désirs ? D'autant plus que pendant mon adolescence (jusqu'à mes 18 ans) ça ne m'arrivait jamais ! Je comprends plus rien. Je ne sais plus qui je suis, et en plus ça m'empêche de séduire les filles qui me plaisent parce que ça me paralyse complètement. J'ai peur de ne pas être à la hauteur. Je remet en cause mon attirance pour les filles et ça m'est très douloureux. Et une chose que je n'ai pas précisé, je suis puceau, car je suis assez solitaire et timide. Le porno gay et les contenus érotiques gay ne me font rien du tout. Je pense avoir tout dis, et je m'excuse d'avance si mon message est un peu désorganisé ou difficile à lire.. Merci. Paul


Relation amicale gars-fille: quoi faire quand l’autre est jaloux et possessif

j'ai rencontré une personne à distance, on s'est grave attacher, on est devenu meilleurs amis, on avait une grande complicité on se parler tout les jours, ensuite je me suis mise en couple avec un autre garçon,tout aller bien mais après mon meilleur amis est devenu très jaloux et a commencé à changer sa façon avec moi,ensuite je me suis séparé de mon copain et mon meilleur ami est redevenu complice avec moi, il avait remplacé ce vide avec moi mais il est devenu encore plus jaloux avec moi, je n'avais plus le droit de parler aux garçons même ceux de mon lycée alors que lui parler a plein de filles pour lui c'était normal, de plus il est devenu distant avec moi, il me parle toujours mal, toujours quand on se dispute il dit toujours que cest de ma faute, il me rabaisse, mais moi je l'aime trop et je ne veux pas le perdre, aussi il passe tout son temps avec des filles et ces filles lui envoient tjr des photos de elles osées.. je ne sais plus quoi faire en sachant qu'il ma dis qu'il m'aimer


Femmes, grossesse, sexualité, partenaire, quoi faire?

Je n'arrive plus a avoir de rapport sexuel avec mon homme, meme simplement l'embrassé,ça me dégoûte et je vois bien que ça lui fais enormement de mal mais j'y arrive plus. Il me dit que c'est une passade et que c'est surement du au faite que j'ai subi des agressions sexuelles etant plus jeune. Depuis que je suis enceinte, je suis complètement bloquée. Les seules choses qui me donnent "envie" , c'est de regarder un film lesbien et jouer avec mon jeu sinon je n'arrive a rien. On en parle beaucoup, je le plains. J ai des frissons quand je penses a une femme en particulier, je rêve d'elle, j'ai honte. J'ai déja eu des relations lesbiennes mais simplement sexuelles. Je veux simplement être bien dans ma peau. Suis je une lesbienne ? Avant, j'aimais plaire, maintenant je me dis que je dois être une bonne mère et il faut que j'efface mes envies, je me sens pris au piège, que faire ?



Je me questionne sur ma sexualité. La pornographie et la masturbation sont-elles suffisantes pour moi?

Bonjour Je me pose des questions sur ma vie et ma sexualité qui a deux facettes : l'une virtuelle où je suis obsédé par la pornographie, et l'une réelle où je suis asexuel ; C'est simple, à 28 ans, je suis toujours puceau. Donc depuis l'adolescence je consomme beaucoup de pornographie, je me masturbe énormément quelquefois plusieurs fois par jour, je vois des images plus ou moins hard, je n'arrive pas à m'en passer alors que dans la vraie vie je suis timide, sentimental et je ne me vois pas faire l'amour en vrai avec une fille . Mais je ressens un vrai manque depuis quelques années mais je ne fais rien de sérieux pour aborder une fille et je suis de plus en plus complexé d'être encore puceau. Peut être que les images pornographiques me contentent sexuellement et me font ressentir une infériorité masculine vis à vis des hommes des films qui sont surs d'eux sans complexes avec leur énorme verge et qui font l'amour avec des tas de filles ; merci je n'ose pas aborder ces sujets.


Je ne veux pas être définie comme « butch » juste parce que j’ai une forte pilosité!

Salut, je vous écris parce que je me pose beaucoup de questions sur mon apparence et mon corps. Je suis assez poilue (jambes, cuisses c'est très foncé, bras aussi, bas du dos, fesses, nombril, les aines ca dépasse, etc...) et je me sens mal à l aise avec ca, ma copine dit que ca la dérange pas mais personnellement je suis pas très à l'aise avec ca et je trouve que c'est pas beau sur une fille et je trouve ca dur de me déshabiller devant elle. L'été et quand je fais du sport je porte des pantalons longs par gêne et même si je me rase ou que je m'épile a la cire ca repousse toujours très vite ou ca fait des poils incarnés (petits boutons) et je me suis déjà faite niaiser pour ca. J'ai fait mon coming-out officiellement (à d'autres que mes amis proches) y un an et je veux pas être catégorisée comme la lesbienne masculine ("butch) avec beaucoup de pilosité mais malheureusement c'est un peu ca. Je me demande quoi faire et aussi pourquoi c'est mal vu dans la société?


[:fr]Un jour, j’ai regardé un film gay. Cela m’a excité et depuis, j’ai très peur…[:]

[:fr] bonjour, il y a quelque temps je vous ai posé la question suivante :" je suis un jeune homme de 21 ans voilà depuis un an je suis très perturbé par une expérience que j'ai eu j\'ai toujours été attiré par les filles, je suis tombé amoureux plusieurs fois. je me suis toujours masturbé sur des films hétéro ou lesbiens. un jour j\'ai regardé un film gay cela m\'a excité et depuis j\'ai très peur d\'avoir virer de bord cela me met très mal à l\'aise. je n\'ai jamais eu de rapports sexuels car étant très mal à l\'aise par rapport à mon physique je ne drague pas trop . de plus quand j\'avais 13 ans j\'ai eu une expérience avec mon cousin ce qui me fait douter de plus en plus malgré cela j\'aime toujours les filles.. qu\'en pensez-vous?" Vous m'avez répondu en parlant de bisexualité mais l'idée même d'une relation avec un homme me dégoûte . J'ai vu des psy qui me parlent de fantasme Je Déprime j'aimerais retrouver mon hétérosexualité et être avec la femme que j'aime Vos conseils? merci[:]



Je suis trans, je me questionne à propos de mon orientation sexuelle et sur mes possibilités d’être en couple…

Bonjour, je suis trans ftm et je sais pu si j'aime les gars ou les filles.Défois j'ai l'impression que j'aime juste les files et défois je pense que je suis bisexuel et d'autres fois je pense que je suis asexuelle en plus je me dis que comme je veux juste la mastectomie, le changement de nom et la texto comment je vais faire pour être en couple? En fille j'attirais personne pis en trans non plus, j'ai pas envie de passer ma vie célibataire.Je suis pas le genre de personne qui va suivre la mode et j'ai toujours l'impression de jamais trouver personne assez beau ou belle pour moi.


Unique et rejeté; je commence à perdre mes amis, que faire?

bonsoir, depuis des années je ressens toujours cette impression que je suis le garçon bizarre de la famille. je me dis être unique, mais ça fait mal quand on vous compare à vos frères qui sont quasi normaux, pour ce qui est de chez nous africains, moi j'ai certes pris acquis de la virilité et du muscle et une voix d'homme. mais j'ai toujours l'impression d'être le vilain petit canard, celui qui écoute des musiques bizarres comme du rock ou du punk, pour les congolais c'est bizarre, de la pop, du r&b aussi. Et je n'ai jamais eu de copine parce que je n'avais pas envie de faire l'hypocrite, hors à cause de ça je n'arrive plus à garder mes amis hétéros et ça me manque de ne plus en avoir autant des amis hétéros, et à ce moment je hais mon coté gay parfois parce que mes amis hétéros que je connais depuis des années je ne peux pas les garder car si ils apprenaient mon secret ça briserait nos relations. Et je sais que ça ne pourra pas changer alors je ne sais plus quoi faire? aidez moi.