événement


J’ai de la difficulté à vivre de l’intimité, j’aimerais avoir de l’aide…

Bonjour et merci pour votre site, utile et aidant. J'ai besoin de votre éclairage. Voilà, j'ai 30 ans je suis vierge du fait de difficulté à vivre l'intimité (intimacy issue) qui remonte à l'adolescence. En gros, je suis bien avec l'autre tant qu'il/elle demeure à distance. Dès qu'il est question d'entrer dans la sphère intime, charnelle, je me sens en dangers et mets en place des mécanismes de défens. En général j'ai de l'emprise sur moi-même. Mais dans ce domaine, je crains le désir de l'autre et mon propre désir qui fais naître de fortes émotions que je ne contrôle pas aisément et me fais perdre mes moyens. Je mets donc en place des moyens de défense: je fuis, ou deviens désagréable, ou fais mine de ne pas percevoir ce que moi et l'autre ressentons. J'aimerai me défaire de ce fonctionnement douloureux & mortifère. Mais comment surmonter ma peur de la relation amoureuse et sexuelle, oser faire ce pas d'audace clef d'une vie de femme épanouissante ? Merc


Est-ce que cet abus sexuel pendant mon enfance peut avoir été le déclencheur de mon homosexualité ?

Bonsoir j'ai un problème et c'est assez délicat puisque je n'en ai jamais en parler à personne même pas à mes meilleurs amis. Au fait j'ai compris quel était l'élément déclencheur de mon penchant pour les hommes, je me suis rappelé d'un truc qui s'était passé il y a 10 ans, j'avais 12 ans et demi et ça c'était passé dans un taxi, un policier m'avait porté faute de place mais au lieu qu'il me met sur ses genoux il m'a mis sur son pénis en érection j'essayais de me dégager en croyant que c'était de ma faute mais il me maintenait sur ses genoux et il ne me serrait les hanches, jusqu'à ce qu'on arrive à destination lorsque je l'ai regardé il souriait d'un air moqueur, je voulais le dénoncer mais j'avais peur et je crois que j'ai aimé ça, depuis que je me suis rappelé de ça je n'ai que cette vision dans ma tête et ça ne me quitte pas et je dois dire que cet ancien souvenir m'excite. Est ce que je suis malade dans ma tête pour avoir ces envies ou c'est autre chose.


S’il est hétéro, il devrait être dégoûté ?

Bonjour, et merci d'avoir répondu à ma précédente question... J'ai donc pris la décision de lui parler librement et de lui ouvrir mon coeur face à face. Je lui ai adressé une lettre, puis, je lui ai dis qu'il fallait que l'on se parle. Je suis allé chez lui durant son temps libre car sa femme n'était pas là. Ce fût à moi d'engager la conversation, car lui était aussi gêné que moi pour aborder le sujet. Il était à la fois surpris et en même temps charmé que je puisse me livrer à lui ainsi et en lui avouant toutes ses qualités physique et intérieur. Notre meilleure amie et collègue m'a dit le lendemain, quand lui parlant elle avait un doute. Ils parlaient tous les 2 de sexe, et en rigolant elle lui a dit de faire attention à ses fesses. Et il a fait celui qui aimerait. En voyant ça, elle lui a dit : "Tu sais, même si tu venais à devenir gay, ça ne changerait rien du tout pour moi!". Et là, il a semblé rassuré. Pourquoi? S'il est hétéro, il aurait dû montrer du dégoût. Non?





Mon mari m’a trompé avec des hommes et des femmes, je veux suivre une thérapie avec lui mais il refuse, que me conseillez-vous ?

Mon conjoint depuis 12 ans m'a récemment trompé avec des femmes et des hommes,j'essaie de pardonner mais ce n'est pas facile.Depuis je n'ai plus le goût de faire l'amour avec lui.Je veux suivre une thérapie avec lui et il refuse...il dit que c'est ma libido le problème.Que faire?????



Mon copain ne sait plus s’il veut rester avec moi

Voilà ça fais 4jours que je ne dors plus ne fais plus rien à part me morfondre,je suis avec mon copain depuis 2ans et 5mois tout allais bien jusque qu'il quelques jours il m'annonce qu'il ne sais plus où il en ai qu'il m'aime mais ne sais plus s'il veut rester avec moi. Il est devenue froid et il continue a dire qu'il ne sais vraiment pas ce qui le pousse à mettre en cause notre amour, et pourtant il me dis qu'il n'a pas de problème que tout va bien dans sa vie mais ne sais plus s'il veut encore être avec moi, il dis être convaincu qu'il ne trouvera pas mieux , mais même avec tout ça il ne sait pas. Voilà je suis dans l'impasse que faire? attendre avec la peur qu'il me quitte? je ne sais plus quoi penser c'est pour cela que je m'adresse aujourd'hui à vous parce que j'arrive à un point où la vie m'est devenue insupportable....je vous remercie d'avance de votre attention



Est-ce qu’il reste encore beaucoup d’homophobie ? Et si oui, que peut-on faire contre ça ?

j'aimerais savoir quelle sont les actions qui sont mener contre l'homophobie (manifestation , petition ou autre ) euh. j'ai une deuxieme question je me demander si meme avec toute cette mobilisation contre l'homophobie elle persiste ou a tendance a diminuer ??? merci d'avance