garçon manqué



À force à faire l’amour à cette femme, pourrais-je la rebalancer du côté hétéro?

Bonjours, c'est un peu long à expliquer mai je vais faire au plus court. Je suis un homme de 21ans et j'ai fais la rencontre d'un couple de femme lesbienne sur un site. L'une est plutôt garçon manque 28 ans genre habiller comme un garçon cheveux courts qui parle beaucoup... l'autre est plutôt féminine 21ans comme moi et discrete voir timide. J'ai fais leurs rencontre sur un site car le fantasme du garçon manquer était de voir sa conjointe avoir des ébat avec un homme. On c'est rencontrer une première fois est on c'est bien entendu, c'était juste pour les présentations et c'est très bien passé. Sachant que la jeune de 21ans à déjà eu des rapports avec un seul homme, est ce que c'est possible de la rebalancer du côté hétéro si je vais régulièrement les voirs pour faire l'amour à cette jolie demoiselle? Peut elle redesirez les homme? Sachant qu'elle a tout de suite di oui à sa conjointe quand elle lui a proposé de coucher avec un homme devant elle? Merci de m'aider svp j'aimerai savoir.


1

Qu’est-ce que je suis sensée être?

Bonjour, je m'appelle Emmy et j'ai 15 ans. Depuis toute petite je suis plus tomboy comme on me rappelle souvent. Depuis quelque temps se sentiments d'être un garçon c'est intensifier. Je fait des recherche, je pense à comment l'annoncer à ma travailleuse sociale, puis à mes parents. J'aimerais être un garçon et même si j'en deviendrais un, je crois que je serais toujours plus attirer par les garçons, même si les filles m'attire aussi. Le Voila justement mon problème, je ne sais pas qui je suis. Une fille garçon manqué hetero, une fille lesbienne, une fille bisexuel, un garçon gay, un garçon hetero, un garçon fille manqué. Parce que Voila, même si je devient un garçon, je conserverai plusieurs habitude féminine que mes parents mon obliger à reproduire. Peut être un jour c'est habitudes partiront, mais Voila. Il y a également se problème, qui vient du fait que je déteste mon corps. Depuis que mes seins on commencer à pousser, je pense à les faire retirer. Sauf si je reste une fille, alors là seulement un peu, pas totalement. Je pense surtout à mon père, qui semble ne pas vouloir que je sois lesbienne donc imaginer si je devient un garçon, la catastrophe assurer. J'ai peur, je sais pas comment le dire, mais encore, j'ai peur de regretter mon choix, même si mon choix semble se fixer un peut plus ses temps si. J'aimerais être un garçon et je le dit souvent en blague pour rire, donc je ne sais pas si les gens vont me prendre au sérieux. J'ai également peur du regard des autres sur moi, les gens de mon écoles son extrêmement méchant envers moi en fille, alors je n'imagine même pas en garçon. Bref, merci d'avoir lu j'espère que vous n'êtes pas trop perdu...



[:fr]Je souhaite faire la paix avec mon corps, sans hormones ni changement de pronoms…[:]

[:fr]Bonjour. Jeune femme de 17 ans révolus et bisexuelle, je suis confrontée depuis quelques années à une sévère dysphorie de genre que j'ai choisi d'apprivoiser d'une manière différente de la majorité des personnes trans'. J'ai longtemps souhaité, maladivement, être un garçon au point de mutiler mon corps. Suivie par un psychiatre pendant quelques années, j'ai fini par choisir ma propre solution. J'ai choisi de considérer que mon sexe n'a aucune influence sur mes comportements à adopter. Refusant hormones et chirurgie, j'ai préféré me lancer dans un parcours d'appropriation simultanée de mon corps physique et de mon genre psychologique. Considérée comme illégitime au sein de la communauté trans' (car me considérant comme femme) et dans le reste de la société, je ne suis pas non plus qu'"un garçon manqué". Il y a là dessous une identité réelle. Conseils pour accepter son corps et son physique ? J'aimerais "faire la paix" avec ce corps sans hormones et sans changement de pronoms...[:]