histoire


Je ne veux pas être définie comme « butch » juste parce que j’ai une forte pilosité!

Salut, je vous écris parce que je me pose beaucoup de questions sur mon apparence et mon corps. Je suis assez poilue (jambes, cuisses c'est très foncé, bras aussi, bas du dos, fesses, nombril, les aines ca dépasse, etc...) et je me sens mal à l aise avec ca, ma copine dit que ca la dérange pas mais personnellement je suis pas très à l'aise avec ca et je trouve que c'est pas beau sur une fille et je trouve ca dur de me déshabiller devant elle. L'été et quand je fais du sport je porte des pantalons longs par gêne et même si je me rase ou que je m'épile a la cire ca repousse toujours très vite ou ca fait des poils incarnés (petits boutons) et je me suis déjà faite niaiser pour ca. J'ai fait mon coming-out officiellement (à d'autres que mes amis proches) y un an et je veux pas être catégorisée comme la lesbienne masculine ("butch) avec beaucoup de pilosité mais malheureusement c'est un peu ca. Je me demande quoi faire et aussi pourquoi c'est mal vu dans la société?


Le soir je me couche, et j’espère que je vais me réveiller le matin en étant une fille…

Je suis un mec de 16 ans, et je pense que je suis hétéro, même si je ne suis jamais sortis avec une fille, je sais que j'en ai envie, ce qui me bloque, c'est ma timidité. Mais c'est pas là mon problème (ou mon plus gros problème, en fait). Mon problème c'est que j'aime m'imaginer en femme. J'ai regardé Girls meet Girls, et lu des histoires de garçons qui deviennent des filles. A chaque fois j'ai une érection. Je trouvais ca anormal, je suis allé sur des sites X pour la première fois de ma vie, et pas moyen. Est-ce une sorte de fantasme ? J'espère que non, je trouve ca vraiment pas normal. Enfin, les trans ne me choque pas, mais je trouve ca étrange d'avoir ce "phénomène"comme fantasme. C'est extremement perturbant. Le soir, au lieu de me livrer au très répandu rituel masculin, je me met en position foetale, et m'imagine que demain je me réveillerais en fille. Ca me réconforte. Mais je ne pense pas que ce soit une situation tenable. C'est pour ca que je vous demande votre aide...


Est-ce qu’il y a une chance qu’elle soit amoureuse de moi ?

Je suis follement amoureuse de ma meilleure amie hétéro. Mon problème c'est qu'à une soirée on avait beaucoup bu et bien qu'elle ne savait pas que je l'aimais,on parlait quand elle s'est mise à m'embrasser... Je lui ai ensuite avouer mes sentiments,et ça a dérapé,on a couché ensemble. Le problème étant qu'ensuite,elle a eu vraiment mal de me faire souffrir et elle prétend qu'elle m'aime plus qu'une amie,qu'il y a quelque chose,qu'elle avait envie de le faire mais qu'elle n'est pas prête pour ça,on a franchit ce cap et elle pretend maintenant qu'elle ne peut pas et que mon amitié lui suffit...qu'elle n'a pas besoin de plus avec moi maintenant mais qu'elle sait pas ce qu'elle voudra dans un mois ou un an. Je voudrais savoir si il y a une chance qu'elle soit " prête " pour plus ou alors si je dois me préparer à garder notre amitié uniquement. Elle ne me fuit pas du tout et me promet qu'elle sera toujours là pour moi,et que rien ne changera