inquiétude


Plusieurs symptômes inhabituels sont apparus quelques semaines après avoir reçu une fellation, mais les tests sont toujours négatifs. Je ne comprends pas ce que j’ai et j’angoisse!

Bonjour, Je viens vers vous car depuis des semaines je suis en grande détresse psychologique. Suis à une fellation reçue d'une femme ne paraissant pas saine (toxicomane? Prostituée??). Le contact n'a pas duré une minute. Le temps de me rendre compte de la situation et y mettre un terme. J'ai développé plusieurs symptômes au bout de 3 semaines (mal de gorge, ganglions côté droit du cou, langue et fond de gorge blanc...) J'ai effectué 4 tests de 4ème génération (à 2 semaines et demi, 4, 5 et 6 semaines...) Aujourd'hui après presque 8 semaines, j'ai toujours une langue blanche, un mal de gorge persistant et deux petits ganglions dans le cou. Je pensais que le dernier test à 45 jours m'aurait délivré de mes angoisses mais il n'en est rien bien que le labo et le médecin (et les sites spécialisés) affirment qu'à 6 semaines le résultat peut être considéré comme fiable à 100%. Je ne sais plus quoi penser et je ne sais penser à rien d'autre. Merci pour votre réponse


Je ne sais plus si je suis garçon ou fille… Comment savoir?

bonjour, je suis une personne de 15 ans et ces derniers temps je me demande si je ne suis pas trans, alors voila depuis petite j'ai toujours voulu ressembler au garçon, je me rappelle étant petite me regardant dans le miroir et me demander pourquoi je n'étais pas un garçon, ou encore essayer d'inventer un objet qui me ferait uriner debout. J'ai toujours senti que quelque chose n'allait pas en moi, j'ai découvert mon attirance pour les filles, je me suis alors identifié à lesbienne en me disant que mon mal être venais de là, mais à l'heure d'aujourd'hui ce mal être est encore là. Je n'ai pas de manque de confiance en moi, je rêve juste d'avoir un corps d'homme, mais toutes les étapes par lesquelles il faut passé me font peur, et je sais que ma famille n'accepterait pas cela, alors je suis perdu, je ne sais pas si je suis un garçon ou une fille, je suis perdu...j'attend votre réponse et vous remercie d'avance.


Le condom glissait lors de notre dernier rapport sexuel, courons-nous un risque?

Lors de mon dernier rapport, le préservatif se remontait un peu, jusqu'à la moitiée environ. Nous le redescendions à chaque fois, et il n'y a pas eu d'éjaculation. Nous l'avons fait plus de 20 jours après mes régles. Je suis tout de meme inquiète pensez vous que nous courons un risque? Du liquide séminal a t il pu s'échapper? (Quand nous avons retiré le préservarif le liquide était à l'intérieur).



Je me sens femme depuis toujours… devrais-je en parler à mes proches?

Bonjour, je suis un homme depuis ma naissance, mais je me sens femme depuis toujours, je ne sais pas si je doit en parler avec mes proches, mon envie serait de faire les démarches pour changer de corp mais j'ai peur des conséquence sur ma santé que cela pourrait provoquer. Je suis attiré par les femmes mais je me considère comme lesbiennes, car à l'intérieur de moi je suis une femme. Je me considère pas comme une folle avec un problème psychologique. Les seules endroit où je peut etre moi meme c'est sur internet, si je suis sûr qu'il n'y aura aucun contact orale ou visuelle, la je peut me permettre d'être moi meme et laisser la femme à l'intérieur de moi prendre le dessus sur mon enveloppe physique. Que pouvais vous me conseiller ?


Inquiet d’être puceau à mon âge…

Bonjour Voilà j'ai 25 ans et je suis encore puceau et cela me pèse de plus en plus, j'ai l'impression d'être de plus en plus anormal, je pense que j'aime les filles (en amour et en sexe) mais je me vois pas vraiment faire l'amour avec une fille qui me plait, comme si je n'étais pas attiré sexuellement par les vrais filles alors je me masturbe devant du porno qui m'excite mais pas en pensant à des vrais filles. En plus comme personne ne m'a vu sortir avec quelqu'un tout le monde sait que je suis puceau ce que me vaut des moqueries régulières depuis l'adolescence, je ne sais pas toujours quoi répondre...cela inquiète surement ma mère, on me suspecte d'être homo, ce que préférerais car je ferais l'amour. Merci .


Quelle est la frontière entre fantasme et réelle attirance sexuelle ?

Bonjour, Je suis avec un homme depuis 5 ans déjà, mais je doute de ma sexualité. J'aime me masturber en regardant des photos de femmes nues, ou des photos/films de lesbiennes. Et m'imaginer avec une fille m'excite énormément. Je trouve les femmes plus belles que les hommes. Pourtant j'aime mon copain, et je ne veux pas le quitter. J'ai très honte de cette part de ma sexualité. J'ai peur d'être bi ou lesbienne, je me détesterai si c'était le cas... Suis-je bi ? Ou seulement hétéro, avec des fantasmes lesbiens ?? Quelle est la frontière entre fantasme et réelle attirance sexuelle ?



Mon copain est bi, je ne sais pas si ses sentiments sont vrais…

bon voilà, moi je vis une relation homosexuelle(étant homosexuelle), mon partenaire se dit bi... toutefois, il a certain agissements que je trouve pas très homo .... du genre certaine pratique sexuelle qu'il ne fait pas ... toutefois (cela va faire 11mois qu'on n'est en couple) il dit éprouver de forts sentiments d'amour pour moi, et c'est la même chose pour moi, je l'aime énormément, au début de notre relation, il n'était pas du genre à exprimer ses sentiments... voilà maintenant quelques temps qu'il commence à plus les exprimer, mais disons que j'ai certaines craintes sur la sincérité de ses sentiments envers moi... disons que je le crois ... mais j'ai quand même un certain doute, et hier ... il m'a dit " sébastien, j'ai beaucoup réfléchis pour toi et moi, et ... toi et moi c'est pour la vie !"... mais quelque temps auparavant, il me disait que moi et lui sa durerait pas éternellement parce qu'il voyais sa vie avec un femme et des enfants... d'après vous est-ce que ses sentiment sont véritables ?


Pouvez-vous me guider vers le droit chemin ?

Bonjour! Si je viens demander de l'aide aujourd'hui ici, c'est que psys et proches n'arrivent pas à m'aider... Mon problème est que depuis 2 ans, je ne fréquente que des garçons. Je ne suis jamais sortis avec une fille car je ne ressens pas d'attirance sexuelle ni amoureuse. Avec les garçons, j'ai commencé par avoir des petites relations de quelques semaines, qui se passaient très mal par ma faute car je n'acceptais pas ce que je faisais... Plus le temps a passé plus ça c'est dégradé, en effet maintenant je ne fais que des plans. Je n'ai jamais éprouvé le sentiment d'amour pour qui que se soit, mais ce que je sais c'est que sexuellement c'est le mec, je ne regarde que ça.... Pouvez-vous me guider vers le droit chemin...Merci.


Je porte des vêtements féminins, mais j’ai peur de me faire juger ou de décevoir mes proches

Je me questionne sur mon identité de genre. Cela à débuté dès l'adolescence, je portais des vêtements féminins et ça me plaisais. Je me sentais assez confortable de cette façon. Cependant notre environnement nous influence et nous dicte indirectement notre manière d'être. Le peu de fois que je me balade en publique sous une allure féminine, j'ai la frousse de tomber sur une connaissance. Il y a peur d'être jugé. Mais aussi la peur de décevoir mes proches de cette réalité (pouvant donner l'impression que je les ai trompés). J'ai essayé maintes fois de renier ce sentiment de féminisation en me disant que les enjeux étaient trop grand. Qu'il serait préférable de jouer les "vrais" mâles pour faire plaisir aux autres. Mais mon sentiments de féminisation revient constamment. Socialement, je crois que j'ai très peur et ça me rend inactif ? Parce que si je vivais sur une île déserte, j'aurais le réflexe de vivre en femme.