insécurité


Mon copain est persuadé qu’il refoule une homosexualité

Je vous envoie un message au nom de mon copain, ensemble depuis 1 an et demi, c'est un homme séduisant de 21 ans. Il a eu beaucoup de relations avec des femmes mais ce n'était pas du sérieux (des plan cul qui n'ont mené à rien). Je suis sa première copine avec qui c'est du sérieux, malgrès des débuts compliqués (il n'arrivait pas à savoir s'il était amoureux de moi) nous nous aimons follement. Cependant depuis Septembre, il n'a plus de boulot, et il déprime beaucoup. Et il se demande tout un tas de choses. Il n'a jamais douté d'être Hétéro. Et depuis Novembre il a commencé à avoir des sensations physique dans la régions anales, les analyses médicales ne révelant rien on en a déduit que c'était psychosomatique. Il voit une Hypnotérapeute depuis février et une Psychologue depuis janvier. Il est persuadé d'avoir un toc homo (il pense chaque jour être homosexuel alors qu'il n'a aucune attirance ni sentiment vers les hommes. Il me trouve très attirante et m'aime beaucoup). Je lui ais expliqué que le toc homo n'existait pas, et il répète qu'il aune peur bleu de se retrouver un 50 ans avec une révélation du type : en fait il aime les hommes et d'abandonner sa famille et de me perdre. Il en a beaucoup discuté et le fait de savoir que ses sensations annales ne pouvait pas être "un appel de l'homosexualité" l'ont rassuré un peu mais je ne comprend pas il est persuadé qu'il "refoule quelque chose". Ses parents se sont séparés quand il avait 9 ans et je sais que c'est un énorme chamboulement dont il ne se remet pas... Je reste attentive à ce qu'il me dit mais ça comment à être dur moralement pour moi, je ne sais plus quoi lui dire pour qu'il comprenne que s'il m'aime il n'a pas de raison d'être homosexuel. Et le fait que ça le dégoute d'imaginer qu'il puisse avoir des rapports avec des hommes prouve qu'il n'est pas homo. Mais ça ne lui suffit pas.. Il pense qu'il y a autre chose. Il a regardé bcp de porno pendant très longtemps et il fait une obsession sur la taille de son pénis. Et il m'a expliqué qu'il avait souvent eu des troubles de l'érection et il pense que c'est une preuve supplémentaire qu'il est homo. Je lui dis dit que non, la psy également.. Mais la psy ne sait lus quoi lui dire, et il pleure tous les jours en disant qu'il ne veut pas me perdre et qu'il a pas envie d'être homo parce qu'il aime trop mon corps qu'il ne pourrait pas avoir de rapport sexuel avec quelqu'un d'autres. Il a peur de tomber amoureux d'un homme un jour m'a t il avoué, il m'a dit que ça l'angoissé parce que ce serait un cauchemar.. Nous nous sommes beaucoup disputé et séparé pendant ces 9 mois. Nous nous aimons beaucoup mais sa peur d'être homo commence à être pesante et je ne sais plus quoi lui dire. Il a trouvé un emploi récemment et ça l'occupe un peu mais dès qu'il n'est plus actif ses pensées lui reprennent la tête, et ses sensations physiques annales aussi (décrites comme de petite brulures qui lui font mal) Pouvez vous l'aider ? Accadiadesbois



Je demande régulièrement à mon copain de me rassurer et cette fois, il s’est emporté…

Bonjour , sa fais 8mois je suis en couple avec mon copain , j'habite pas avec lui mais en colocation de mon coté, sa fais 2jours on s'est un peu pris la tête ( c'est de ma faute) à cause qu'à chaque fois je lui demande d'être rassurer ( du genre je veux pas te perdre ...) alors qu'il passe son temps à me rassurer! et du coup il s'est un peu emporter en me disant clairement d'arreter de lui dire ces genres de phrases car sa le fais par devenir parano et sa le met pas bien du tout , et moi jai tres mal pris du coup c'est partit en cacahouette , le lendemain je me suis excuser par sms car j'etais sur les nerfs par rapport que la colocation sa n'allait plus et d'autres soucis personnelle et lui ma dit plus tard dans la soirée " j'ai besoin d'y reflechir , laisse moi un peux de temps je t'écrierais pour te donner une réponse" , j'aimerais savoir ce que sa veut dire et si on va se séparer ? ( on avait deja eu une separation d'1mois car il devait demenager et voulais pas me faire souffrir)



J’ai l’impression que mon copain ne tient pas à moi. Je ne veux pas le perdre, je ne veux pas souffrir!

slt, je suis un lycéen qui n'a tjr pas fait son coming out , j'ai jamais pu sortir avec des fille prk elle m'ont tjr toutes trouvé un peu trop sentimental et tt . y'a quelque temps g rencontré un mec sur facebook , on a bcp discuté et on s'est avoué au'ont été bi .apres ca on c un peu rapproché et on discutent on a fini par découvrir qu'on avais vrmt bcp de points commun , donc il m'a demendé de sortir avec lui . alors on est devenu encore plus proche sans se voir mtn je suis un peu tombé amoureux de lui sans le connaitre en vrai , on a décidé de se voir dans quelque jours et j'ai peur que je ne lui plaise pas et qu'il me rejette et peur qu'il ne soit pas srx . la derniére fois je lui ai montré une tof avec mon meilleur amis il m'a dis tn pote est bg il est gay ? comme si il chercher a s'amuser et qu'il ne tenais pas vrmt a moi.la j'ai vrmt peur qu'il me laisse psk je l'aime et ca pourrais me briser donc je cherche une solution a tt ca .comment eviter de souffrire? jveux etre avec lui


Mon copain dort avec une amie, je suis jalouse et notre relation dégénère…

Voilà... Cela fait 5ans que je suis avec mon copain, il m'a déjà trompé, il m'a menti plusieurs fois, et puis il a une meilleure amie avec lequel il a grandi il dit qu'il la considère comme sa soeur mais le souci c'est qu'il dorme ensemble dans la même pièce au début de notre relation j'avais mis fin au fait qu'il dorme ensemble j'avais réussi jusqu'à aujourd'hui à éviter ce genre de chose qui pour moi son malsaines et irrespectueuses envers moi. Mais aujourd'hui ça a recommencé et c'est de ma faute, je l'ai appelé 120 fois (sérieux) pour qu'il parte de chez elle mais en vain j'ai eu le droit à "tu vas me le payer" "oublie moi non?" sérieusement je suis dans une impasse je n'arrive pas à l'envoyer chier et je n'arrive toujours pas au bout de 6 ans à lui faire comprendre ce que je ressens malgré des tentatives interminables. J'avoue par ailleurs être une femme extrêmement jalouse et possessive. Mais mes copines me disent que c'est sa faute et pas la mienne que j'ai pas à culpabiliser.


Je veux faire comprendre à ce gars que c’est lui que j’aime, pas un de mes amis

j'aime un mec depuis 6 mois il le sait mais il croit que je sors avec mon meilleur ami alors ne veux pas me parler même si je veux m'expliquer avec lui mais le problème est qu'il me reste 4 jours d'école je finis jeudi et je ne serais pas capable de supporter de ne pas le voir de l'été en prenant compte que je ne lui ai presque jamais parlé et qu'on fonctionne toujours par des intémédiaires soit des lettres ou on passe par des amis qu'on n'a en commum auriez-vous une idée de comment je pourrais lui faire comprendre que je ne sors pas avec mon meilleur ami et que c'est lui que j'aime?