Mariage gai




Depuis un bon moment, des questions hantent mon esprit quant à mon orientation sexuelle…

Bonjour, alors depuis un bon moment des questions hantent mon esprit quant à mon orientation sexuelle... J'ai eu une enfance un peu gâtée qui avait un coté efféminée (préférence pour des jeux de filles, poupées, aimant le monde des filles en général...). Etant un enfant timide et gâté, j'ai eu du mal à me défendre contre les moqueries et les types d'harcèlement, c'est pourquoi j'ai du changer mon comportement au lycée pour se faire accepter par tout le monde, ou je suis devenu très sociable et très bien accepté, grâce à mon sens de l'humour et mon caractère joyeux. Depuis toujours je me voyais que marié avec une femme et fondant une famille comme c'est le cas de la majorité des gens, comme on nous le faisait comprendre, mais depuis mon adolescence je dois dire que j'ai eu des histoires un peu mitigées quant à l'amour et à la sexualité. Émotionnellement j'ai toujours été attiré par les filles, c'est à dire j'ai toujours aimé la beauté d'une fille, ayant des préférences pour une catégorie de fille, certaine allure, physique, visage, cheveux précis.. etc, au collège je suis même tombé amoureux d'une fille à qui je plaisais aussi ou j'ai tant cherché son numéro de téléphone, mais étant timide j'ai pas eu le courage de la demander pour sortir ensemble par peur de rejet. En revanche depuis toujours j'ai eu des attirances physiques pour le corps des hommes, c'est à dire je n'ai jamais eu l'envie de se coucher avec une fille, c'était toujours les hommes qui m'attiraient sexuellement, et depuis longtemps je regardais que la porno gay et très très rare la porno hétéro (qui me causait une érection aussi), quant aux fantasmes je me voyais jamais le type passif dans la relation sexuelle. Je dois mentionner une histoire au lycée avec un ami qui fut très proche et qui était en couple avec une fille mais qui me prenait la main et me faisait des gestes qui me rendait chaud et qui m'attirait sexuellement envers lui, quand il se comportait comme un ptit ami avec moi. Avec le temps mon "coté masculin ou viril" s'est développé par envie personnel et motivation psychique et mentale ou ma dernière "histoire d'amour" si je puisse la qualifier ainsi remonte à 2012, j'ai vécu une histoire avec une fille qui m'aimait beaucoup mais qui m'attirait pas sur le plan émotionnel et physique et avec qui j'ai pu vivre quelques moments intimes quand on se voyaient dehors ou je me rappelle avoir eu une érection quand on s'approchait trop, il n'y a pas eu de rapport sexuel (je dois signaler que je reste un peu conservateur quant aux rapports sexuels et je refuse d'entamer une relation sexuelle hors le mariage par principe et éducation traditionnelle), la relation a pris fin en 2013 à cause de non-attirance émotionnelle et manque-d'envie d'entrer dans une relation sérieuse. Je note tout de meme que je regardais toujours les vidéos gay qui m'excitaient beaucoup ou je me dégoutait de regarder des femmes dans des scènes de sexe, qui me donnait une image de la femme asservie et opprimée par l'homme, par contre voyant cela chez un homme (un homme musclé subissant une pénétration par exemple) fut toujours un fantasme. Cela dit, je ne m'inquiétais absolument pas du tout de l'avenir, je gardais toujours ma préférence sexuelle pour moi-meme, j'ai arrêté de regarder la porno récemment pour avoir un bon équilibre et éviter une addiction, je me limite à la masturbation mais depuis un bon moment je me questionne et je me fais des soucis, je ne me vois jamais en couple avec un homme, cela ne me passionne pas et ne m'attire pas, je ne me vois qu'homme en couple ou marié avec une femme lié à elle par amour et ayant l'objectif de fonder une famille avec elle, j'attends toujours le grand amour et la bonne personne. Pour conclure donc, je refuse tout acte sexuel hors une union officielle qui ne peut qu'etre celle du mariage, je n'ai absolument aucun problème avec les homosexuels meme si je n'adhère pas au mariage pour tous, mais je refuse absolument pas la vie ou le choix d'un couple homo, j'ai lu pas mal de témoignages dans votre site, je me suis renseigné sur la bisexualité sur google (l'échelle de kinsey) et sur youtube, j'ai appris que la sexualité est fluide et elle se développe tout au long de l'existence humaine, j'ai eu des peurs et des angoisses en pensant ne pas pouvoir fonder une famille dans l'avenir, ou ne pas pouvoir satisfaire sexuellement ma "femme future", cette peur qui se transforme en souffrance et une dépression parfois, me revient souvent et l'idée du rapport sexuel ne quitte pas mon esprit (il se peut que ça soit temporaire, c'est ce que je désire profondément, récemment j'ai failli tomber amoureux d'une jeune fille charmante mais en regardant ses photos sur fb, je repense au sexe et je me désespère en pensant que l'amour émotionnel ne suffit pas!). je suis devenu obsessionnel avec l'idée de mon orientation, le sexe, la sexualité et le rapport homme-femme, je me dis que j'en suis bien capable et au plus profond de moi j'en suis conscient mais je reste toujours perturbé et pas très sur. Je dois signaler que j'ai fait un grand pas en vous écrivant, je vous en suis très reconnaissant, il m'est absolument impossible de parler à qui que ce soit, je garderais tout cela pour moi, je suis de nature discret quant aux choses intimes... mes questions seraient donc; quel avenir pour quelqu'un qui a une sexualité pareille ? Suis-je vraiment bisexuel à votre avis ? Est-ce possible de pouvoir aimer la beauté des femmes et le corps des hommes et avoir une sexualité stable ? Quels seront les conseils à donner pour quelqu'un qui décide de vivre fidèlement avec son sexe opposé tout étant attiré par le sien ? J'ai oublié de préciser que quand ce fut la prise de conscience sur mon orientation sexuelle, ce fut un choc pour moi, quand j'ai regardé la vidéo par hasard d'un homo qui disait:' quoi que tu fasses quand t'es homo tu le resteras et tu ne pourras jamais changer ton orientation même si tu as eu des rapports émotionnels avec des femmes..", c'est à ce moment là ou j'ai eu ma "Oh mon dieu ! il a raison", et j'ai commencé à me questionner depuis, je me disais comment je n'avait jamais y penser! je regardais du porno gay, je ne suis pas attiré par les filles sexuellement et j'étais bien dans ma peau ! comment se fait-t'il que je me rends pas compte que "je ne suis pas comme les autres!" et que je fais partie des "homosexuels" et c'est à ce moment là ou je me voyais toujours ainsi.. j'ai vécu un questionnement déchirant et épuisant, je me sentais pas du tout bien quand il s'agissait de mon orientation, je me sentais différent et pas bien dans ma peau, je me voyais pas capable de me marier à l'avenir ou etre avec une femme, je me haïssait et je me voulais comme les autres, j'envias ceux qui étaient hétéros, et je me culpabilisait beaucoup, je me refusais de chercher sur ce sujet par peur et par déception, j'ai franchi le premier pas,aujourd'hui je commence à m'accepter petit à petit, j'y arrive à petit pas, difficilement mais surement il me semble, je vis des hauts et des bas, en cherchant sur internet je suis tombé sur l'explication de la bisexualité, je me suis senti un peu rassuré, et comme je vous ai expliqué quant aux à mes rapports avec les filles, jusqu'à là je pensais que la bisexualité concernait ceux et celles et qui avaient des attirances précisément partagées entre les deux sexes, or il s'avérait que ce n'est pas le cas... Je vous prie donc de m'éclairer davantage et de me proposer des conseils pratiques pour apaiser mon esprit et mon âme.. Je vous salue et je vous remercie infiniment.




La souffrance d’être marié, avoir des enfants et être homosexuel

Salut a toute l' équipe.je serai toujours reconnaissons enver vous car vous etiez mon seul secours il Ya 5 ans, j' etais seul et a bord de la dépression et vous m' avez tellement aidez avec les conseils de l' équipe d' expert. Voila pardonner moi si je demande conseil a vous, croiyez moi je ne fais confiance qu'à vous. Je souffre vraiment tous seul avec mon homosexualité, je suis mariee avec enfants et j' arrive plus a tenir cette double vie tous seul. J' ai fais tellement de connaissance sur les cites de gay et travestis mais c' etais uniquement que par messagerie, ni tel ni rendez-vous ou autre chose. Je suis timide et peureux de nature et je sais que je ne franchirai jamais le cap sexuellement,je me travesti et uniquement tous seul. Je ne sais quoi faire on vis dans une société ou la différence sexuelle et le taboo de tous les taboo ou chaquin et méfions de l'autre. Je vis cette enfer tous seul et je souffre. Merci a toute l' équipe.


Je suis musulmane et possiblement bisexuelle, mais j’ai vraiment peur d’être homo!

Salut! J'ai 14 ans , je suis algerienne , Je suis musulmanes biensur , Mais j'ai des attirance envers les filles , Mais au débuts j'avais que des attirance envers les gars , mais mnt genre j'ai plus envie de mecs , et en meme temps je veut pas vivre avec une femme, Puisque c completement impossible , part apport à ma réligion, je veut me mariée , vivre avec un homme,une vie Hétéro voila , Mais je me doute de mon attirance , Puisque j'éprouve des attirances sexuel , donc suis je Bi ? J'ai fais plusieur test , me confirme que je suis Bi , Cela me pose aucun problemme , mais j'ai vrm peur que je soit homos , Donc j'ai besoin d'aide , je peux pas parler à personnes d'autre que vous, - Suis je Bi ? ----- Merciii à vous tous (: ( Désolée pour les fautes d'Orthographes , Et pour les Abréviations (: )



[:fr]Je me sens épanouie dans la peau d’une femme, mais mon secret devient un véritable fardeau…[:]

[:fr]Salut tout le monde je suis parmi les anciens menbres de alterheros est vos conseils m'étais d'un grand secours à un certain moment mais la je vous écris car le fardeau de garder toujour mon secret tous seul me déprime et qui croyais gére bienr ma double vie en bref mon problème c'est que je suis mariée avec enfants. Une vie heureuse comme tous les couples mais quand je suis tous seul j'aime me travesti en je me sens épanouis dans la paux d'une femme et je me fontasme d'être passif mais la réalité je n'oserai jamais franchi le cap sexuel avec un mec ou travesti pour un autre je suis très timide de nature ma femme conservatrice je vis dans un pays être trav ou gay et le taboo de tous les taboo et chaquin et méfiant de l'autre mon pire cauchemar que quelqu'un sache mon secret je suis vraiment fatigué de mener cette double vie aider moi car je ne sais pas si je vais tenir lomtenp bisous tous le monde[:]


L’homme que j’aime se mariera bientôt et j’en souffre énormément!

Bonjour, de nationalité Algérienne , je suis gay âgée de 24 ans , mon mec "29ans" que j'aime beaucoup va se marier et la c'était la catastrophe dans notre vie de couple , je veux que vous sachiez qu'il m'aime trop aussi mais selon lui il ne veut pas me faire mal alors on a décidé de rester amis mais c'est plus fort que nous deux on s'aiment c'est vrais on se parle pas au tél comme avant ou bien on évite de parler d'amour selon lui sa me fera plus du mal et il n'aime pas me voir dans cet état , mais sa me tue complètement c'est dur de voir ton amour loin de toi et entre les bras d'une autre personne je me demande s'il arrivera le jour ou il sera à nouveau à moi ou bien on restera couple même s'il est marié ,le fait de réfléchir à tout ça me rend fou j'ai aucun envie de vivre , son lui je ne peux plus supporter son absence et se qui me tue encore c'est qu'il m'aime et il pense à moi tout les jours ,vraiment je souffre là vraiment ,dois-je lui laisser définitivement ?


À 64 ans, je me demande si je suis un homosexuel qui s’ignore

Bonjour, Je suis un homme qui a fait de longues études,cultivé, sportif et bien sous tout rapport. Je n'ai jamais été pour le mariage, mais voilà malgré tout me suis marié à deux reprises (on va dire par défaut car en fait je cherchais une famille d'adoption par ce que la mienne a toujours été défaillante à tous les niveaux; une famille qui plus est dans un pays communautaire a outrance.Bien évidemment, comme on pouvait s'y attendre,ces mariages ont été des échecs cuisants. Aujourd'hui à 64 ans, et malgré mes penchants pour les femmes et mon désire d'avoir une partenaire pour partager le meilleur, je vis seul et cela me pèse beaucoup et m'empêche d'aller de l'avant. Pour toutes ces raisons, ces derniers temps je me pose la question "suis-je un gay qui s'ignore?". Seulement ce qui complique d'avantage mon équation c'est que je n'ai jamais dans ma vie été attiré par les hommes! En disant cela je ne suis pas homophobe le moins du monde. Mille merci d'avance pour votre réponse