orientation sexuelle


Mon cerveau me dit « homme », ma libido me dit « femme »…

C'est étrange je m'imagine des histoires d'amour avec des hommes pourtant je fantasme sur les femmes Mon cerveau me dit Homme alors que ma libido me dit femme (ou autre d'ailleurs, mais jamais d'homme) C'est quoi le plus important entre les deux pour être épanouit dans sa vie amoureuse ? J'arrive pas à allier amour et sexe, l'un est "mental" et l'autre est "bestial" (Vous pouvez me guider, si elle a déjà été posté cette question, je sais pas trop comment la formuler dans la barre de recherche)










Victime d’attouchements pendant l’enfance… Serais-je lesbienne « par défaut » ?

Je suis une jeune femme de 20 ans et je me pose encore des questions sur ma sexualité. Je suis définie comme lesbienne par mes amies, parce que je ne suis attirée que par des femmes. Pourtant j'ai l'impression au fond de moi de ne pas l'être vraiment, je me sens bi. Mais ça ne colle pas avec le dégoût que m'inspirent les relations sexuelles avec les hommes, J'ai vécu des attouchements de la part de mon père à mes 6 ans, j'ai l'impression que c'est ce qui m'a dégoûté des hommes et que je suis par conséquent lesbienne "par défaut". Est-ce possible que mon orientation ait été décidée par ces événements ? Ou est-ce que j'aurais préféré les femmes de toute façon ?


Qui suis-je par rapport à mon passé?

Bonjour. Suite à un mal être qui me poursuit sans relâche ces derniers temps je voudrais vous poser une question. Ayant mal vécu mon enfance avec l'absence de mon père et ne vivant qu'avec ma mère il y'a eu une période de ma vie (8-12 ans) ou j'ai vraiment souhaité être une fille. Vers 12-13 ans j'ai même essayé des vêtements de ma soeur sur l'impulsion et ça m'a vraiment plu. Bref maintenant j'ai 19 ans et après une longue période de regrets sur ce que j'avais fait, car mon père s'est mis à s'occuper de moi quand j'avais 13 ans, je n'ai plus du tout envie de me travestir (depuis mes 13 ans) sauf qu'actuellement je travaille avec un psycologue pour des TOCs homo (j'ai ma copine que j'aime vraiment et une vie de mec plutôt bien). Suis-je homo refoulé ou même trans identitaire? Car j'ai découvert que les trans vivaient pas mal de passages à vide liés à un mal être inexplicable. J'ai vraiment de gros remords par rapport à ma situation de mes 8-12 ans. Qu'en pensez-vous? Merci d'avance!