partenaire


Mon partenaire a vécu des expériences avec des hommes, mais il n’avoue pas sa bisexualité!

Bonjour, mon compagnon a eu des expériences avec d’autres hommes et m’affirme qu’il est hétéro. Il l’a mentionné […]


J’ai peur d’être un obstacle à la transition de mon partenaire

Bonjour, Je suis actuellement en couple avec un FtM et je parcours en ce moment différents témoignages afin d'essayer de me "préparer" pour sa transition. En couple depuis plus d'un an et nous souhaitons passer notre vie ensemble, il envisage sa transition depuis toujours et je suis au courant depuis le début. Pour l'accompagner et de le soutenir dans sa démarche, je me suis penchée sur les (rares) témoignages de transition en couple, et j'avoue avoir retiré de mes recherches quelques angoisses. Quand je l'entends évoquer sa transition, notre futur en tant que couple et que je vois les résultats qu'offrent la méta et la phallo, j'ai peur qu'il soit malheureux, que sa transition ne lui apporte pas le bonheur espéré. De plus, très fusionnels au débuts, nous n'avons plus de rapports sexuels depuis un moment. Je peux comprendre sa difficulté d'avoir des rapports avec son corps actuel, mais j'ai peur que la transition complique tout ça, que je sois un obstacle à sa (re)naissance...


Mon partenaire a vécu des expériences avec des hommes, mais il n’avoue pas sa bisexualité!

Bonjour, mon compagnon a eu des expériences avec d'autres hommes et m'affirme qu'il est hétéro. Il l'a mentionné au cours d'un diner entre amis Je me sens trahie après 3 ans de vie commune car nous discutions bcp a ce sujet pour respecter nos désirs différents lui tres débridé et moi traditionnelle. Il maintien qu'il n'est pas bisexuel car il n'a pas reçu de pénétration, qu'il ne voulait pas m'en parlé a cause de ma réaction et que ce ne sont que des expériences. Est il possible d'avoir ce genre d'expérience sans être bisexuel? Le partenaire de vie n'a t'il pas le droit de savoir? Le fait d'avoir des relations avec des hommes dans un recherche de plaisir egoiste sans se dire attiré par les hommes, peut iletre considere comme perversion? Est ce mal de ne pas vouloir s'engager avec qq a cause de pratiques sexuelles différentes? Je préfèrerais qu'il m'avoUE être bisexuel pour que nous puissons en discuter et qu'il m'aide a accepter plutot que de dire l'apprendre de cette forme. Merci



J’ai de la difficulté à vivre de l’intimité, j’aimerais avoir de l’aide…

Bonjour et merci pour votre site, utile et aidant. J'ai besoin de votre éclairage. Voilà, j'ai 30 ans je suis vierge du fait de difficulté à vivre l'intimité (intimacy issue) qui remonte à l'adolescence. En gros, je suis bien avec l'autre tant qu'il/elle demeure à distance. Dès qu'il est question d'entrer dans la sphère intime, charnelle, je me sens en dangers et mets en place des mécanismes de défens. En général j'ai de l'emprise sur moi-même. Mais dans ce domaine, je crains le désir de l'autre et mon propre désir qui fais naître de fortes émotions que je ne contrôle pas aisément et me fais perdre mes moyens. Je mets donc en place des moyens de défense: je fuis, ou deviens désagréable, ou fais mine de ne pas percevoir ce que moi et l'autre ressentons. J'aimerai me défaire de ce fonctionnement douloureux & mortifère. Mais comment surmonter ma peur de la relation amoureuse et sexuelle, oser faire ce pas d'audace clef d'une vie de femme épanouissante ? Merc


Quelle est la frontière entre fantasme et réelle attirance sexuelle ?

Bonjour, Je suis avec un homme depuis 5 ans déjà, mais je doute de ma sexualité. J'aime me masturber en regardant des photos de femmes nues, ou des photos/films de lesbiennes. Et m'imaginer avec une fille m'excite énormément. Je trouve les femmes plus belles que les hommes. Pourtant j'aime mon copain, et je ne veux pas le quitter. J'ai très honte de cette part de ma sexualité. J'ai peur d'être bi ou lesbienne, je me détesterai si c'était le cas... Suis-je bi ? Ou seulement hétéro, avec des fantasmes lesbiens ?? Quelle est la frontière entre fantasme et réelle attirance sexuelle ?


Je ne voudrais vraiment pas être bisexuel, pourtant j’ai eu quelques expériences que j’ai apprécié…

Bonjour, pour l'instant j'ai déjà eu une fellation par un garçon.Je veux vous avisé que j'aime aussi les filles.Lorsque j'ai eu cette fellation j'ai vraiment aimé, il savait bien le faire au dirait.J'en ai plus plus d'une fois ... je sais pas si je me verrais sortir avec un garçon.. Je voudrais quand même pratiquer la fellation.J'aime bien aussi regarder des images de bisexuelles.. est-ce que tout cela voudrais dire que je suis bisexuel? Je ne veux pourtant vraiment pas l'être.. merci



Est-ce tromper sa conjointe que de se masturber seul, devant de la pornographie ?

bonjour, je vous remercie de m'avoir répondu précédement. Votre service est remarquable et unique. Votre réponse ne va cependant pas dans le sens de l'aide dont j'ai besoin. En effet, j'ai décrit incomplètement ce que je vis en couple. En fait, la masturbation ne constitue pas un tabou dans le sens où vous semblez l'avoir compris d'après mon témoignage. Nous pratiquons la masturbation en couple, sans tabou. Ma femme me demande même parfois de me masturber car ça l'excite. Ce qui lui pose problème (et donc à moi), c'est que je me masturbe seul, en cachette, en regardant des videos à caractère pornographique. Elle dit que ça équivaut à la tromper : c'est comme cela qu'elle le vit. Ma question est donc : est-ce tromper ma femme de lui mentir et de me cacher ainsi ? Et est-ce utopique de ma part de penser arrêter ? Je vis tout cela dans la culpabilité, ce qui complique considérablement les choses. J'espère que mon témoignage et votre réponse aidera d'autres personnes...


J’ai une liaison avec un homme, mais je me demande s’il est bisexuel…

bonjour, J'ai eu pendant longtemps une liaison avec un homme marié. Nous avons autour de la cinquantaine. Notre relation, de ruptures en retrouvailles, s'est soldée car je ne supportais plus l'absence d'amour de sa part. J'ai toujours senti chez lui une forme de tristesse, il était désabusé et désoeuvré, passant du temps sur des sites de rencontres. A côté de cela, nous avions des rapports sexuels où il prenait plaisir à inverser les rôles, comme il disait. Et c'est parce que je savais qu'il y prenait plaisir que je lui avait proposé d'utiliser un godemiché. Il aimait que je le pénètre ainsi, les caresses anales, porter ma culotte, prenant parfois des positions de femme. Je lui ai demandé s'il avait des attirances homos. Il a répondu qu'entre fantasme et passage à l'acte, il y avait une marge. Je me demande s'il n'est pas bi sans se l'avouer, et je voudrais le lui dire, triste de sentir qu'il n'ait pas eu assez confiance en moi pour m'en parler.