rejet


Est-ce qu’il y a des maisons d’accueil pour les jeunes rejetés par les parents lorsqu’ils font leur coming-out?

Bonjour, je suis en plein projet à mon école. :3 J'ai tellement de question! Quoi faire si on fait un coming out, mais nos parents nous rejettes Est-ce qu'il y a des maisons d’accueils pour des jeunes rejetés par nos parents. S'il vous plait j'aimerais bien avoir des réponses, parce que c'est comme chercher une aiguille dans une école de foin. Ysse


Cette fille me plaît, mais elle ne veut plus me revoir! Que faire?

Bonjour a toutes et tous J'ai 26 et beaucoup de déceptions, mais récemment j'ai rencontré une femme de 24 ans par hasard via un tchat, elle elle ne voulait que s'amuser j'ai dit oui. On a eu un feeling fort le soir même on s'est vues , c'était magique une complicité rare les même passions, même valeurs, avec des différences bien sûr. Elle riait beaucoup et jouait avec ces cheveux me dévorait du regard et moi j'étais sous le charme également. Bref on est rentrées on c'est amusées sa c'est bien passée , le lendemain elle voulait me revoir sa c'est pas fait mais le surlendemain on c'est encore vu sans que je lui donne de nouvelles exprès. Ont a passées une super soirée j'ai senti qu'elle s'attachait a moi. Sauf que moi aussi et elle ne veut plus me voir justement a cause de tout sa . Je suis dégoûté car c'est vraiment quelqu'un de bien. je sais pas quoi faire arranger cette situation je ne la colle pas du tout mais sa fait mal. Pouvez vous m'aider? Merci a tous bonne soirée




Une étude de Concordia établit un lien avec l’acceptation de soi, les hormones de stress et l’intimidation

Les jeunes lesbiennes, gais ou bisexuels (LGB) courent davantage le risque de souffrir de graves problèmes de santé mentale que leurs pairs hétérosexuels. Selon une étude menée au Département de psychologie de l’Université Concordia, cela s’expliquerait en partie par un dérèglement du système hormonal résultant du stress d’être rejeté ou victimisé pour son orientation sexuelle.



Je pense être trans, pouvez-vous m’aider ?

Voilà, je suis un homme qui depuis sa plus tendre enfance se sens femme à part entière. C'est une souffrance, une douleur dont je ne peux sortir. Je me sens ultra féminine et je le cache depuis toujours. C'est la honte pour moi. Je ne suis pas comme tout le monde. Je n'ai pas de petite amie. J'aime tout ce qui est féminin. Je souhaite devenir par dessus tout une femme à part entière, et pourtant je sais que c'est chose impossible. je suis résignée. .J'exerce un métier plutot masculin. J'ai 45 ans. Je sais que mon milieu familial n'acceptera jamais et dans mon milieu professionnel non plus. Je suis dans une impasse dans laquelle je ne trouve aucune solution. Même un psy je n' arrive pas, peut-on m'aider ?