Stereotypes






Une vie différente du bonheur stéréotypé… rêve ou possible réalité?

Bonjour, voilà je suis perdu en ce moment car j'espère avoir une vie hors du commun et différente du bonheur stéréotypé avec une femme des enfants et une maison. Ça me rendrait qu'à moitié heureux. J'ai besoin de me sentir vivant et en interaction avec le monde (connaissances, partage, humanitaire, choses simples, balades, percer dans la musique...) de relever des défis, de vivre des instants d'émotions, joies avec une petite amie, d'en prendre plein les yeux, des aventures, surprises; en somme d'avoir une vie trépidante ou routine et ennui seraient bannis malgré les obligations. En tant que graphiste à la recherche d'emploi, je crains que ce ne soit qu'un rêve (réservé aux artistes?) demandant beaucoup d'argent surtout que la frustration fait partie de la vie. Quand je vais à Paris je me sens vivre et suis charmé. Je me demande si je devrais vivre à la campagne ou en ville? Que pensez-vous de tout ça? Cette vie n'est-elle que rêve? Des pistes? Idées de choses à vivre? Merci!


Je ne veux pas être définie comme « butch » juste parce que j’ai une forte pilosité!

Salut, je vous écris parce que je me pose beaucoup de questions sur mon apparence et mon corps. Je suis assez poilue (jambes, cuisses c'est très foncé, bras aussi, bas du dos, fesses, nombril, les aines ca dépasse, etc...) et je me sens mal à l aise avec ca, ma copine dit que ca la dérange pas mais personnellement je suis pas très à l'aise avec ca et je trouve que c'est pas beau sur une fille et je trouve ca dur de me déshabiller devant elle. L'été et quand je fais du sport je porte des pantalons longs par gêne et même si je me rase ou que je m'épile a la cire ca repousse toujours très vite ou ca fait des poils incarnés (petits boutons) et je me suis déjà faite niaiser pour ca. J'ai fait mon coming-out officiellement (à d'autres que mes amis proches) y un an et je veux pas être catégorisée comme la lesbienne masculine ("butch) avec beaucoup de pilosité mais malheureusement c'est un peu ca. Je me demande quoi faire et aussi pourquoi c'est mal vu dans la société?