Suicide


Je suis follement amoureuse de mon prof de français, sans lui je me suiciderai !

Je suis en 3ème et je suis follement amoureuse de mon professeur de français ou meme éperdument amoureuse de lui depuis la rentrée de 2017 et je ne peux plus me séparer de lui (ça fait 3 ans que je l ai eu comme professeur)je pense qu'à lui c'est vraiment horrible j'en meurt .Je veux être avec lui pour toujours .Ma professeure d anglais ( ma professeure principal)me dis d'arrêter d'aller le voir tout les jours quand je le peux car pour elle c'est comme du harcèlement alors que je l'aime et je veux lui avoué mes sentiments envers lui enfin pas le lui dire directement mais au moins lui faire faire comprendre que je suis folle de lui et que sans lui je me suiciderai car oui je pense à me suicider. Que faire ??? Auriana





Je suis trans et ma jeunesse ne s’est pas passée comme prévu. Que faire maintenant?

Bonjour, je suis une fille transexuelle ( mtf ) âgée de 18 ans. Je sais que je suis transgenre depuis l'âge de 8 ans. Mes goûts, ma personnalité, ce que je veux, tout diffère d'un homme normal. Pendant l'adolescence, je me suis dit que cela allait passer, mais plus les années passèrent, plus je me sentais mal dans ma peau, j'ai essayé plusieurs fois de me suicider mais je pense que c'était jamais l'heure de dire au revoir à ma vie actuel. J'ai cru avoir de la chance mais en fait, cela s'est changé en supplice lorsque j'ai eu des soit-disant amies qui m'acceptaient que lorsqu'elles avaient besoin. Du coup, je n'ai jamais eu de "vraie" vie sociale, d'amis, de copain ou tout autre chose que l'on expérimente lors de sa jeunesse. Je suis restée seule, car mes parents lorsque j'ai annoncé que j'étais transgenre, ma vie de lycéenne était un calvère, et ils ont juste pensé que je sortais une excuse bidon pour pardonner mon comportement au lycée. Je vous en supplie, aidez-moi...


J’ai vu un film qui me trouble énormément. J’ai si peur d’être lesbienne!

Bonjour, j'ai 15 ans et j'ai toujours été attirée par les garçons, je voulais toujours etre aimée d'eux et les attirer. j'ai toujours trouvé les liens homosexuels trop liés au sexe et cela me dégoûtait, seulement il y a 5 jour j'ai vu un film où une fille de mon âge qui avait des relations avec des garçons a rencontré une fille et elles étaient amoureuses l'une de l'autre, c'était beau, doux, simple et meme les scènes de sexe n'étaient pas répugnantes elles aussi. Depuis ce film je vais très mal, je me persuade que je suis lesbienne mais je veux aimer les garçons, je les ai toujours aimé mais depuis ce film je m'en fiche et je regarde plus les filles, je m'imagine de relation ni avec une fille ni avec un garçon, pourtant avant ce film je m'imaginais volontiers une relation avec un garçon. Je pense tout le temps à ca et me dis que je suis lesbienne mais ça me donne envie d'en finir avec la vie. Peut être qu'a force d'avoir tellement peur je développe les "symptômes"trompeur en surface


Merci pour les liens fournis. Toutefois, je souffre encore…

Bonsoir, je répond donc de nouveau; Merci pour ces liens. Merci beaucoup. Je crois que je vais appeler le Refuge, dans un premier temps, quand je serai seul dehors. Je veux quand même en discuter avec mes amis pour être sûr. J'ai très peur que ma mère sache que je prenne contact avec ce site par exemple. Pour SOS homophobie ce sera plus compliqué -bien que ce soit très intéressant-, c'est trop tard à partir de 18 heure, ma mère m'entendra à coup sûr, et mes frères et soeur me surveillent constamment quand elle n'est pas là. Oui, j'avoue, les idées de suicide reviennent. Ma mère a beau dire que "oui si le docteur il dit que tu es un garçon alors je t'aiderai", je ne la crois pas une seule seconde. Je ne fais plus confiance à mes parents. Mon père a abusé de moi étant jeune -et je préfère ne pas m'étaler dessus j'ai encore des petits frères et une soeur- et ma mère n'a rien vu.Et si ma mère continue à m'emmerder, je vais finir par faire une connerie, je le sens. Je veux partir. Merci.



[:fr]Je suis un garçon transgenre franco-libanais et j’ai besoin d’aide![:]

[:fr]Bonjour, J'ai VRAIMENT besoin d'aide. Je cherche à me barrer de ma famille. Je suis en Belgique pour le moment mais en Aout je retourne au Liban. Là-bas, je serais coincé. Je répète donc mon problème: je suis victime de persécutions psychologiques trans/homophobes de ma mère et là, non là j'en peux plus je sature. Je suis un garçon transgenre, et elle ne l'accepte pas, me traite de lesbienne, me dit qu'au Liban j'ai intérêt à mettre des trucs plus féminin, elle me stresse.. non, vivre avec elle au Liban ça va tourner à la catastrophe, il est hors de question que je fasse la fille. J'aimerai donc en savoir plus sur les refuges, mes droits, en France, pas en Belgique, je suis franco-libanais. J'aimerai aller quelque part aux alentours de Grenoble, j'ai besoin de soutiens, j'ai une amie là-bas. J'ai besoin de son soutiens. Voilà. J'espère avoir été assez clair. J'aime ma mère et mes frères et ma soeur. Mais je peux pas continuer comme ça. Je vais mourir sinon. Merci. [:]


[:fr]Je n’arrive pas à trouver ma place, je rêve d’être un homme…[:]

[:fr]Bonjour ou bonsoir, Je voudrais me confier à vous car je ne sais plus à qui le dire : Je me sens TRES mal dans ma peau. Je pleure en me disant que je suis une fille, et que je serais donc celle qui aura ses règles, qui portera un enfant, qui se fera peut-être violer et harcelé dans la rue. Je me dis que je ne suis pas né dans la catégorie de personne adéquate, j'ai même déjà pensé au suicide. Depuis petite je joue avec les garçons, mais l'âge nous a séparé, faute de maturité et les filles de mon collège sont trop "Bijoux-Maquillages-Mode-Téléréalité" Je suis donc coincée dans ce juste milieu dit des "Boloss" Je n'arrive pas à trouver ma place et à m'accepeter en tant que femme. Je rêve d'être un homme. Pourriez-vous m'aider ?[:]


[:fr]Les insultes et les violences transphobes m’effraient, je veux cesser de souffrir[:]

[:fr]Bonsoir, je m'appelle Nadège, je suis une lycéenne de 17 ans en Terminale. Je suis transsexuelle depuis 3 ans maintenant, et je commence bientôt mon traitement hormonal. La famille sait déjà que je suis transsexuelle. Le seul problème est ma classe. La mentalité de ma classe est très intolérante, et je sais d'avance que je vais subir des insultes et des violences... Comment faire pour éviter ça, et lutter contre ça ? J'en ai assez de sangloter tout les jours en voulant en finir..[:]