test


Est-il possible de découvrir son homosexualité à 21 ans sans indice préalable?

Merci beaucoup de votre réponse. Cependant, j’ai trainé sur beaucoup de forums parlant de personnes ayant une phobie de devenir homosexuel, un besoin incessant de se tester, comme je le fais, du genre: « est ce que ce mec t’attire, est ce que t’as envie de coucher avec lui, es tu toujours attiré apr les filles ? » Je ne suis pas degouté des homos, je peux etre ami avec ce n’est pas la question, je ne veux juste pas que ca m’arrive, enfin selon vos dires, que je m’en rende compte. Est il possible de le découvrir à 21 ans, sans qu’il n’y ait rien dans le passé qui le laisse présager ? Merci d’avance


Plusieurs symptômes inhabituels sont apparus quelques semaines après avoir reçu une fellation, mais les tests sont toujours négatifs. Je ne comprends pas ce que j’ai et j’angoisse!

Bonjour, Je viens vers vous car depuis des semaines je suis en grande détresse psychologique. Suis à une fellation reçue d'une femme ne paraissant pas saine (toxicomane? Prostituée??). Le contact n'a pas duré une minute. Le temps de me rendre compte de la situation et y mettre un terme. J'ai développé plusieurs symptômes au bout de 3 semaines (mal de gorge, ganglions côté droit du cou, langue et fond de gorge blanc...) J'ai effectué 4 tests de 4ème génération (à 2 semaines et demi, 4, 5 et 6 semaines...) Aujourd'hui après presque 8 semaines, j'ai toujours une langue blanche, un mal de gorge persistant et deux petits ganglions dans le cou. Je pensais que le dernier test à 45 jours m'aurait délivré de mes angoisses mais il n'en est rien bien que le labo et le médecin (et les sites spécialisés) affirment qu'à 6 semaines le résultat peut être considéré comme fiable à 100%. Je ne sais plus quoi penser et je ne sais penser à rien d'autre. Merci pour votre réponse




Mes attirances pour les filles sont-elles passagères ?

Bonjour à l'équipe. Je suis une fille de 14 ans vivant au Québec. Je me demande depuis environ 2 ans si je suis gay. Et plus les jours avancent, plus j'en suis sûre, mais j'ai quand même des doutes. Je rêve souvent que j'embrasse des filles, et ces rêves sont si réels ... J'éprouve énormément de bien lors de ces rêves. Je regarde aussi les filles autour de moi, d'ailleurs, je crois avoir un coup de foudre (et non tomber en amour). Les gars, je les aime pas au niveau "amour", en amitié c'est parfait. Ça ne va pas plus que ça. Je ne m'imagine pas du tout avec un homme dans ma vie (mariage, fonder un famille, etc.). Par contre, au niveau des filles, et bien ça, ça marche. Je me vois très bien avec l'une d'entre elle. Je ne sais pas si ce n'est qu'une "passe" de mon adolescence, mais bon. Même que je préférais être gay que hétéro. Ne pas savoir précisément mon orientation me "torture". Je vous informe que ma famille est ouverte et moi aussi d'ailleurs envers l'homosexualité.


Je voudrais avoir une relation sexuelle avec un gars, mais j’ai peur…

j'ai 19 ans et je pense vouloir essayer de faire une fellation avec un homme. Cela m'excite et me permettra de pouvoir "comparer" avec les deux sexes. je me pose énormément de questions. j'avais fait connaissance avec un type et j'ai été chez lui, on a discuté une demi heure et puis on est monté dans sa chambre. j'étais tellement stressé que j'en tremblais. Et j'ai commencé à le branler, et puis est venu le moment de le sucer, mais j'veux faire ça avec capote. et à peine mis en bouche que je me suis "dégouté" , et je n'ai pas pu continuer. le type très compréhensible ne ma pas forcer et m'a laisser partir. c'est comme lorsque je me masturbe en pensant sucer un mec ou en regardant des vidéos homos, après l'éjaculation, je n'ai pas envie de le faire, alors qu'une heure ou deux après, l'envie me reprend. j'aimerai bien cette fois ci, réellement avoir une relation sexuelle. mais j'ai peur, j'me pose des questions, avec ou sans capote, les risques, que faire ?




Was my STD test result a ‘false negative’ or did my boyfriend lie to me?

In June 2008 I was tested for STD's and all results came back negative. I have been having sex with the same man from March 2008 to the present. This past week I was hospitalized for PID which was caused by chlamydia. My boyfriend swears he has been faithful, but my doctors says this is unlikely, and he must be lying. I am torn, I know that I have been faithful, and I believe in my heart my boyfriend would not cheat on me and then lie to me. Is it possible he had this before he met me and only transmitted it to me now, even with my negative results in June? Could I have received a "false negative"? Please help.