université


Vais-je pouvoir rencontrer d’autres filles lesbiennes à l’université?

Bonjour, Je suis une jeune fille de 18 ans. Je rentre à l'université l'année prochaine et je me demandais si à votre avis à la fac est-ce que je pourrais rencontrer des filles homosexuelles ? Je suis jamais sortie avec une fille et je suis lesbienne. Ça m'inquiète un peu de ne plaire qu'au garçons alors que je suis attiré émotionnellement et sexuellement par les filles. Peut-être suis-je trop invisible ? Comment se démarquer et faire en sorte qu'on vienne me parler/draguer ? Je suis assez féminine mais assez timide aussi... le fait est que j'ai un peu d'expérience mais j'avais peur d'assumer une relation à 13 ans (relation ambigu mais sentiments réciproques) maintenant je me sens prête. Je me demande parfois si j'aurais la chance dans ma vie dé rencontrer un fille qui me correspond et avec laquelle je pourrais avoir une relation sérieuse (et durable espérons le). La question est comment dois-je me comporter pour rencontrer des filles intéressées par moi et dans une relation homo ?


Comment consulter un(e) psychologue ou sexologue avec mon budget restreint ?

Bonjour, Je vous ai écris à plusieurs reprises cependant vous me conseiller de consulter un psychologue ou sexologue, j'aimerais le faire mais les prix sont exhorbitants je ne peux pas encore financer cela, je suis étudiant... Auriez vous des sites, ou des adresses à me conseiller, appels téléphoniques même ? En vous remerciant par avance, Salutations





Comment aborder cette fille qui me plaît ?

je m'appelle houda .j'ai 19ans.je vous ai déja contacté.mon probléme est que j'ai rencontré une fille à la fac .et elle m'a plu et j'aimerais bien l'aborder mais je suis timide et je n'arrive pas à lui dévoiler mes sentiments en sachant bien qu'elle est intéressée a moi d'aprés son comportement quand elle me voie


Pourquoi les hétérosexuels sont-ils si peu sûrs de leur virilité?

Dans l'édition du 26 novembre 2008 du Quartier libre, le journal des étudiants de l'Université de Montréal, les pages 4 et 5 présentent un mini-dossier sur l'homophobie sportive à partir de l'enquête effecutée par Simon-Louis Lajeunesse (L'Épreuve de la masculinité, ouvrage paru en 2008 chez H&O éditions). On trouve, en page 5, la réaction de membres de l'équipe de football des Carabins de l'Université de Montréal.