vie


Une vie différente du bonheur stéréotypé… rêve ou possible réalité?

Bonjour, voilà je suis perdu en ce moment car j'espère avoir une vie hors du commun et différente du bonheur stéréotypé avec une femme des enfants et une maison. Ça me rendrait qu'à moitié heureux. J'ai besoin de me sentir vivant et en interaction avec le monde (connaissances, partage, humanitaire, choses simples, balades, percer dans la musique...) de relever des défis, de vivre des instants d'émotions, joies avec une petite amie, d'en prendre plein les yeux, des aventures, surprises; en somme d'avoir une vie trépidante ou routine et ennui seraient bannis malgré les obligations. En tant que graphiste à la recherche d'emploi, je crains que ce ne soit qu'un rêve (réservé aux artistes?) demandant beaucoup d'argent surtout que la frustration fait partie de la vie. Quand je vais à Paris je me sens vivre et suis charmé. Je me demande si je devrais vivre à la campagne ou en ville? Que pensez-vous de tout ça? Cette vie n'est-elle que rêve? Des pistes? Idées de choses à vivre? Merci!


Je suis tombé amoureuse de ma meilleure amie, mais j’ai déménagé a 700 km d’elle…

Il y a 8 mois de cela, j'ai eu une aventure avec ma meilleure amie qui a duré une nuit.C’était réellement un bonheur a l’état pur, mais javais un copain qui l'a découvert et m'a laissé par la suite..Je n’étais pas aussi triste que je l'aurai pensé.La seule personne a qui je pensais était Émilie (ma meilleure amie), j'ai essayé de ressortir avec un garçon, mais c’était trop difficile, j'avais constamment l'impression de la trompé étant donné quelle a un copain depuis un an..Elle me dis quelle veut être avec moi, en couple,que je suis son obsession. Mais j'ai déménage a 700km d'elle depuis juillet dernier, et c'est ce qui la bloque,elle ne cesse de me dire qu'un jour on sera ensemble.Je n'aime qu'elle, j'en suis folle amoureuse a m'en rendre malade, j'ai de plus en plus l'impression d’être lesbienne.Tout est dans le physique, l'envie permanente de son corps , etc. J'aimerai quelle soit ma copine mais comment lui faire comprendre.. Je ne me vois pas avec un garçon, rien que le corps me "dégoute" aidez moi tout ça me tourne la tête!


Mon ex-copain m’a dit qu’il était bisexuel lorsqu’il m’a quitté, depuis, je suis en détresse

bonjour, aidez moi je vous en suppli, je suis en détresse j etais en couple depuis trois mois avec un homme de mon age 23 ans, on vivait une relation passionelle,avec des projets de vivre ensemble et faire des enfants il ma quitté en me disant qu il pouvait plus etre avec moi , puis il ma avoué qu il etait bi et qu il etait de nouveau attiré par les hommes, j etais la femme de sa vie et comment est ce possible ce changement? aidez moi je souffre de le perdre , je culpabilise de pas avoir fait ce qu il fallait , est ce possible que un bi soit aussi instable dans son orientation? Pourquoi avec moi ce nest plus possible alors qu on s aime et qu il a encore des sentiments pour moi, il dit qu il veut etre av un homme et qu il sait pas ce que lavenir va decider si il va revenir avec moi



J’ai de la difficulté à vivre de l’intimité, j’aimerais avoir de l’aide…

Bonjour et merci pour votre site, utile et aidant. J'ai besoin de votre éclairage. Voilà, j'ai 30 ans je suis vierge du fait de difficulté à vivre l'intimité (intimacy issue) qui remonte à l'adolescence. En gros, je suis bien avec l'autre tant qu'il/elle demeure à distance. Dès qu'il est question d'entrer dans la sphère intime, charnelle, je me sens en dangers et mets en place des mécanismes de défens. En général j'ai de l'emprise sur moi-même. Mais dans ce domaine, je crains le désir de l'autre et mon propre désir qui fais naître de fortes émotions que je ne contrôle pas aisément et me fais perdre mes moyens. Je mets donc en place des moyens de défense: je fuis, ou deviens désagréable, ou fais mine de ne pas percevoir ce que moi et l'autre ressentons. J'aimerai me défaire de ce fonctionnement douloureux & mortifère. Mais comment surmonter ma peur de la relation amoureuse et sexuelle, oser faire ce pas d'audace clef d'une vie de femme épanouissante ? Merc


Est-ce que cet abus sexuel pendant mon enfance peut avoir été le déclencheur de mon homosexualité ?

Bonsoir j'ai un problème et c'est assez délicat puisque je n'en ai jamais en parler à personne même pas à mes meilleurs amis. Au fait j'ai compris quel était l'élément déclencheur de mon penchant pour les hommes, je me suis rappelé d'un truc qui s'était passé il y a 10 ans, j'avais 12 ans et demi et ça c'était passé dans un taxi, un policier m'avait porté faute de place mais au lieu qu'il me met sur ses genoux il m'a mis sur son pénis en érection j'essayais de me dégager en croyant que c'était de ma faute mais il me maintenait sur ses genoux et il ne me serrait les hanches, jusqu'à ce qu'on arrive à destination lorsque je l'ai regardé il souriait d'un air moqueur, je voulais le dénoncer mais j'avais peur et je crois que j'ai aimé ça, depuis que je me suis rappelé de ça je n'ai que cette vision dans ma tête et ça ne me quitte pas et je dois dire que cet ancien souvenir m'excite. Est ce que je suis malade dans ma tête pour avoir ces envies ou c'est autre chose.


Mon mari m’a quitté, maintenant je pense qu’il est peut-être homosexuel…

Je suis séparé du père de ma fille depuis un an maintenant. Il m'a quitter pour une femme bisexuelle et qui physiquement est à l'opposé de moi. Je viens d'apprendre de plusieurs personnes qu'il est homosexuel depuis des années. Je me suis posé sérieusement la question sur lui l'année dernière sans avoir eu de preuves concrètes. Je n'ose pas lui en parler. Mais des choses me reviennes sur ces 10 dernières années passées avec lui. Il a effectivement caché longtemps qu'il était avec une femme et un enfant ( je sortais peu car très jaloux). Je suis perdue et que dois je faire pour découvrir la vérité?. Mes amies ne sont pas surprises par cette annonce de rumeurs qui circulent actuellement dans la ville ou je vis. il vient de m'annoncer qu'il s'installe avec une amie d'enfance (que je connais), je suis bouleversé par son annonce. Il est vrai qu'il a une grande part de féminité. Les derniers mois avec lui a été un cauchemar, il me disait toujours que pour lui le sexe n'est pas important...



Je suis blasé de tout, du sexe, des relations amoureuses…

Bonsoir l'autre fois je vous demandais l'avis d'un spécialiste que je pourrais consulter par le biais du net parce que j'ai des problèmes que je pensais avoir résolus l'année dernière qui refont surface en gros je deviens dépressif, et ma dépression est dû au fait cette fois ci parce que je commence à être blasé de tout que ça soit du sexe, des études et des relations amoureuses. Je ne comprends pas pourquoi ça m'arrive surtout en ce moment je viens de commencer mon master et je n'ai pas envie que mes problèmes personnels gâchent encore une fois mes études. je pense que je suis blasé dû au fait que mes projets que je faisais avant de la vie ne se sont pas déroulés comme je voulais et du coup, lorsque j'essuie un échec amoureux, par exemple, ça me fait replonger dans cet état qui a failli me faire échouer une année académique et je ne tiens pas à ce que cela refasse surface s'il vous plaît aidez moi que dois je faire?



1

Faire le point sur soi-même: vers le coming out

Bonjour à tous et à toutes! J'ai envie de vous partager cette histoire de ma vie. Mes intentions ne veulent pas offusquer ceux et celles qui sont en questionnement ou bien qui vivent de dures épreuves en ce moment. Je vous encourage au contraire à poursuivre votre cheminement personnel. Bonne continuation à toutes et à tous! J'ai 21 ans, j'assume mon homosexualité et je suis présentement en processus de DTS "Divulgation Top Secrète" Héhé! Comme dans un film où les zombies pensent que je suis de leur côté, mais nonnnnn! C'est du maquillage sur de la chair fraîche... Oups! (Désolé pour le comparatif, j'adore les films d'horreur!) En fait, les hétérosexuels ne sont pas tous d'affreux zombies répandant le malheur, dépourvus d'humanité, ils ne faudrait pas généraliser...Bonjour à tous et à toutes! J'ai envie de vous partager cette histoire de ma vie. Mes intentions ne veulent pas offusquer ceux et celles qui sont en questionnement ou bien qui vivent de dures épreuves en ce moment. Je vous encourage au contraire à poursuivre votre cheminement personnel. Bonne continuation à toutes et à tous! J'ai 21 ans, j'assume mon homosexualité et je suis présentement en processus de DTS "Divulgation Top Secrète" Héhé! Comme dans un film où les zombies pensent que je suis de leur côté, mais nonnnnn! C'est du maquillage sur de la chair fraîche... Oups! (Désolé pour le comparatif, j'adore les films d'horreur!) En fait, les hétérosexuels ne sont pas tous d'affreux zombies répandant le malheur, dépourvus d'humanité, ils ne faudrait pas généraliser...