Pascale


  • Pascale posted an update 2 years, 2 months ago

    @intervention Je ne sais pas trop à qui écrire, mais je ne suis plus supposée recevoir de questions. Désolée, j’ai pris ma retraite en quelque sorte.

    Pascale Pagé

  • [:fr]Bonjour Unicorn,

    Merci de nous avoir écrit.
    Vous vous sentez mal dans votre peau. Vous vous demandez s’il serait possible que vous soyez trans.

    Les personnes transgenres ne se reconnaissent pas dans le […]

  • [:fr]Bonjour Bernard,

    Merci de nous montrer votre confiance en nous écrivant. Depuis plusieurs années, vous réfrénez votre côté féminin à cause de la pression sociale. Maintenant que vous avez atteint un […]

  • [:fr]Bonjour Laop,

    Merci de nous réécrire. Je suis désolée si nous n’avons pas pu vous aider la première fois. Vous êtes attiré émotivement et sexuellement par les filles, mais certains films gay et une […]

  • Bonjour Fred,
    Merci de nous avoir écrit. Tu penses être transgenre et tu te demandes quoi faire.

    Lorsque notre genre (la façon dont on se perçoit réellement) et notre sexe (le caractéristiques féminines et masculines de notre corps) ne sont pas en accord, on est transgenre. Parfois, on naît avec un corps de femme alors qu’en réalité on est un homme et parfois c’est l’inverse. Certaines personnes transgenres vont décider de garder les caractéristiques sexuelles  qu’elles ont reçues à la naissance (comme les organes génitaux), mais d’avoir une apparence et une identité conformes avec ce qu’elles sont. Une personne transgenre pourra par exemple avoir toujours un vagin, mais s’habillera de manière masculine et vivra comme un homme. D’autres transgenres décideront de faire modifier leurs caractéristiques sexuelles à l’aide de la chirurgie pour que leur corps soit en harmonie avec leur identité. Aucune des de ces deux approches n’est meilleure que l’autre. Tout ce qui est important, c’est ce que la personne désire réellement. Les transgenres existent depuis toujours et existeront toujours.

    Si tu crois effectivement que ton corps ne va pas avec ton genre (ton identité), il serait bien que tu aies quelqu’un près de toi à qui en parler. Pas nécessairement demain matin, mais un jour, car si tu décides un jour de vivre en fonction de ton identité réelle, tu auras besoin de soutien, de compréhension et d’encouragements.

    Au niveau des procédures, comme le changement de nom légal, la prise d’hormones, etc., malheureusement, ce n’est pas simple. Les démarches à effectuer sont nombreuses, mais elles en valent la peine. La première étape serait de prendre contact avec un ou une psychologue spécialiste dans ce domaine. Ce sont ces psychologues qui permettent d’avoir accès à tous les autres services ensuite. Ils donnent par exemple les autorisations nécessaires aux médecins pour la prise d’hormones et accompagnes les transgenres dans leurs démarches.

    Si tu habites au Québec, le plus simple est de t’adresser à une organisation communautaire qui travaille avec les personnes trans. Ces organisations sont familières avec le réseau de la santé et peuvent te diriger vers des professionnels qui ont déjà accompagné d’autres personnes dans leurs démarches de transition. Il y a l’Aide au Trans du Québec (ATQ)Action Santé travesti(e)s et transsexuel(le)s du Québec – l’ASTT(e)Q , Projet 10 ou encore le Centre de lutte contre l’oppression des genres. Tu peux leur écrire ou les appeler!

    Par contre, rien ne presse. Tu peux décider de prendre contact prochainement avec un spécialiste, comme tu peux attendre des mois ou des années avant de le faire. Comme la consultation de ces spécialistes n’est pas gratuite, tu auras besoin notamment d’aide pour le côté financier. Entretemps, tu peux consulter notre groupe de discussion Trans Power pour discuter de la situation avec d’autres membres de la communauté d’AlterHéros.

    Être transgenre n’est pas un choix. On est comme cela et c’est tout. Prends le temps qu’il te faut pour réfléchir, lis sur le sujet et tu verras. Je te souhaite en tout cas de réussir à trouver quelqu’un dans ton entourage qui saura te soutenir comme tu le mérites!

    Pascale

  • !–:fr–Bonjour,

    Merci de nous avoir écrit. Tu es en couple avec un homme depuis plusieurs années, mais depuis tes dix ans, tu ressens une attirance pour le sexe lesbien. Tu as d’ailleurs déjà eu une aventure […]

  • émilio and Profile picture of PascalePascale are now friends 2 years, 5 months ago

  • debbie and Profile picture of PascalePascale are now friends 2 years, 5 months ago

  • !–:fr–Bonjour Moly04,

    C’est une belle marque de confiance que tu nous écrives. Depuis plusieurs mois, tu es attirée par un enseignante à ton collège. Tu cherches des façons de la croiser. Parfois, tu as […]

  • !–:fr–Bonjour PetiteFille,

    Merci beaucoup de nous avoir fait part de ton questionnement. Depuis un certain temps, tu t’interroges sur ton genre et tu as l’impression de n’entrer dans aucune catégorie. Tu te […]

  • !–:fr–Bonjour Zayn,

    Merci de nous faire confiance et de nous écrire. Tu t’es brouillé il y a quelques temps avec un gars que tu trouvais de ton goût. Je comprends au contenu de ton courriel qu’il a dû croire […]

  • Bonjour Garfield,

    Merci beaucoup de nous avons confié ton questionnement. Tu as embrassé un homme qui t’attirait depuis un moment et, pour reprendre tes mots, ç’a été électrique. Tu te demandes si tu es en amour.

    Plusieurs « signes » peuvent nous aider à savoir si on est ou non en amour. Le désir et les papillons dans l’estomac en font partie, mais ils sont loin d’être les seuls. L’Autre peut devenir par exemple l’objet unique de nos pensées: on se lève le matin en y pensant et on se couche le soir en y pensant. Lorsqu’on est en amour, on sait que l’Autre a des défauts, mais ceux-ci ne nous semblent pas graves. On va trouver « mignon » sa façon de toujours se gratter l’oreille droite ou alors on va trouver des excuses pour justifier le fait que, même s’il est toujours en retard, ce n’est pas vraiment de sa faute.  Ça peut même nous amener à accepter des choses qui, auparavant, nous auraient semblé inacceptables.

    Certains, en amour, vont passer sans cesse de la joie à l’inquiétude ou à la jalousie. On va aussi avoir tendance à surinterpréter tout ce que l’Autre fait. Exemple: « Il m’a regardé dans les yeux trois secondes ce midi, ça veut dire que je lui plais. » ou « Il a utilisé le mot « plaisir » trois fois cet après-midi, c’est bon signe. »

    D’autres vont se sentir grandis par cet amour. Ils vont se sentir plus beaux, plus drôles, plus intéressants… ou vont tout faire pour l’être. Les gens en amour surveillent généralement davantage leur tenue vestimentaire ou, dans certains cas, leur régime alimentaire. Certains, sous l’impulsion de l’amour, vont vouloir « s’améliorer »: ils vont se mettre à faire du sport, du bénévolat, vont vouloir avoir un autre emploi… D’autres vont vouloir se mettre au service de l’Autre, c’est-à-dire qu’ils vont vouloir l’aider, lui rendre service, lui rendre la vie plus agréable, lui faire des surprises ou des cadeaux… (Attention de ne pas te ruiner!)

    J’ai souvent entendu aussi que les gens en amour vont être plus sensibles que les autres aux médiums artistiques qui mettent en scène l’amour. Ils vont se reconnaître dans une chanson, un vidéoclip, un tableau, un roman…

    Tout cela, c’est ce qui peut arriver à quelqu’un qui est en amour. Mais il n’y a pas d’absolu: ce n’est pas tout le monde qui réagit de la même façon.

    Par contre, il y a un point qui est commun à tout le monde. Un point qui permet de différencier un simple béguin de l’amour, c’est le temps. Si vos sentiments s’évanouissent après deux semaines, aussi intenses étaient-ils, on parle plus de béguin. S’ils sont encore là après des mois ou des années… C’est que vous avez frappé le gros lot.

    J’espère pour vous que ce que vous ressentez est de la l’amour et que c’est réciproque. Si ce n’est pas le cas, ça veut dire dire que ce n’était pas « le bon », pour reprendre l’expression populaire.

    Pascale

  • !–:fr–Bonjour Studly,

    Merci de la confiance que vous nous témoignez en nous écrivant. Vous êtes en couple depuis trois ans, mais n’habituez avec votre conjointe que depuis quelques mois. Depuis que vous avez […]

  • !–:fr–Bonjour Zazou,

    Merci beaucoup de nous avoir écrit. Vous avez 30 ans et êtes en couple depuis 15 ans avec le même homme. Depuis peu, vous vivez une phase de remise en question dans votre vie personnelle […]

  • !–:fr–Bonjour Roger,

    Merci beaucoup de nous avoir écrit. Vous êtes bisexuel et vous vivez très bien cette situation. Par contre, vous ne semblez pas arriver à être comblé entièrement par un ou l’autre des […]

  • !–:fr–Bonjour Ellie,

    Merci beaucoup de la confiance que tu nous témoignes en nous écrivant. Tu as rencontré une fille il y a deux ans et vous vous aimez depuis un an. Tout allait bien jusqu’à ce que la soeur […]

  • Gianlu and Profile picture of PascalePascale are now friends 2 years, 9 months ago

  • Sophie and Profile picture of PascalePascale are now friends 2 years, 9 months ago

  • Loïc and Profile picture of PascalePascale are now friends 2 years, 9 months ago

  • Load More