L’histoire d’AlterHéros


Notre histoire

Parcours les années pour découvrir l'évolution d'AlterHéros! Pour plus d'informations, il est aussi possible de consulter nos rapports annuels dans la section Documents officiels.

2001 | 2002 20032004200520062007200820092010201120142015 | 20162017 |

2001

L’idée de concevoir un portail Internet pour aider les jeunes LGBT et leur entourage s’articule sous la forme d’un projet universitaire intitulé  « My Leadership Development Plan » que Marc-Olivier Ouellet développe dans le cadre du cours Leadership à l’Université McGill, où il étudie dans le programme Computer Engineering and Technological Entrepreneurship. Il faut y développer un plan d’action pour devenir un meilleur leader dans la société québécoise. Marc-Olivier y voit une opportunité d’y définir son projet. Il obtient la note A. Durant les vacances d'hiver, Marc-Olivier décide qu’il doit concrétiser son projet. 

2002

Au cours de la même soirée, Marc-Olivier crée le nom « AlterHéros » et son logo. En mai, le portail prend forme. Deux autres personnes se greffent au projet : Isabelle et Magda. Marc-Olivier et son copain Waseem Khan enregistrent AlterHéros en tant qu’association à but non-lucratif auprès du Registre des Entreprises du Québec.

L’organisme Émissaire (MTS-SIDA Montérégie, à l'époque) s’implique rapidement à titre de partenaire. L’entreprise spécialisée en communication Stratèges-Idées se joint également au projet en aidant AlterHéros à créer le plan de communication et le lancement du portail.

Le samedi 3 août 2002 marque le lancement du portail Internet auprès du grand public lors des festivités de Divers/Cité à Montréal. Pour la première fois, AlterHéros participe à la Journée communautaire. Les demandes d’information au sujet de l'organisme se multiplient. 

Durant l'automne, plusieurs organismes et personnes influentes signifient leur désir de participer au succès d'AlterHéros. Gai Écoute (désormais Interligne), le Réseau Canadien de la Santé, Jeunesse Lambda et Bill Ryan (par son projet Safe-Space) se joignent aux collaborateurs.trices d’AlterHéros. 

En décembre, plus de 500 articles sont désormais disponibles sur le portail, qui termine sa première année avec plus de 31 000 visiteurs. 

2003

En janvier, l'organisme lance sa première campagne de recrutement de bénévoles. Le nombre de partenaires appuyant le projet ne cesse de grandir : Gai Écoute (désormais Interligne), Programme Action-Santé (Émissaire), Projet 10, Jeunesse Lambda, GRIS Montréal, Gay Line et le Réseau Canadien de la Santé. AlterHéros devient membre de l’ALGI (Association des lesbiennes et des gais sur Internet). 

Le 3 mars 2003, Isabelle, Marc-Olivier et Waseem deviennent les trois fondateurs officiels d’AlterHéros.

Après seulement 10 mois d'existence, AlterHéros.com franchit le cap de 100 000 visiteurs. De plus, le groupe Artefact se joint à l’équipe des collaborateurs d’AlterHéros. Ensemble, ils lancent le premier Concours littéraire du portail Internet. AlterHéros se joint aussi officiellement à la Table de concertation des jeunes GLB de Montréal - maintenant Coalition montréalaise des groupes jeunesse LGBT.

En juin, AlterHéros lance la version 2.0 du portail avec un nouveau forum de discussion, une nouvelle section « Local des intervenants » et un calendrier des événements. De plus, le projet STRUCTU.RE devient collaborateur à l’organisme et joint l’équipe d’intervention.

Durant l'été a lieu le premier party officiel de l’organisme avec le groupe Artefact et participe avec les autres groupes jeunesse de Montréal aux festivités de Divers/Cité. Pour la première fois, AlterHéros est présent au défilé.

2003 se termine avec près de 250 000 visiteurs.

2004

AlterHéros s’associe au projet musical d’Artefact. Un concert au Théâtre National est organisé pour célébrer la diversité sexuelle. 

En avril a lieu la première assemblée générale d’AlterHéros au CCGLM (maintenant Centre communautaire LGBT de Montréal) depuis l’assemblée de fondation en mars 2003. 

À l'été, le cap du demi-million visiteurs est atteint et l'équipe de bénévoles s’agrandit. De plus, AlterHéros apprend que sa candidature à la compétition Forces AVENIR est retenue. L'organisme se classe parmi les trois meilleurs projets au Québec pour la catégorie AVENIR Société, Communication et Éducation et remporte une bourse de 4 000$. Des clips de 30 secondes à propos de l’organisme sont diffusés sur la chaine RCI. AlterHéros se lance également dans un projet radio avec la radio du grand Longueuil CHAA 103.3 FM, où Marc-Olivier présente deux fois par mois les Chroniques d'AlterHéros.

À l'automne, AlterHéros participe pour la première fois à Fierté Québec (désormais Fête Arc-en-Ciel) de même qu’au premier États Généraux LGBT dans la ville de Québec. AlterHéros devient également membre fondateur de la Coalition montréalaise des groupes jeunesse LGBT. Le lancement officiel de la version 3.0 d’AlterHéros a lieu, avec la mise en ligne de la « Zone des AlterHéros ». De plus, nous accueillons pour la première fois deux stagiaires de l’Université Concordia.

En novembre, AlterHéros décide de changer sa structure interne pour mieux s’adapter à la croissance de l’organisme et à la demande sans cesse croissante pour ses services. Le Conseil d’administration décide de former 4 équipes de travail : Rédaction, Intervention, Marketing et Développement. L’organisme tient une première activité de recrutement de bénévoles au CCGLM.

Enfin, soucieux d'être impliqué au sein des communautés allosexuelles, AlterHéros devient membre de deux organisations nationales importantes: la Table de Concertation des Lesbiennes et Gais du Québec (maintenant Conseil Québécois LGBT) et ÉGALE Canada.

2005

L'été est très chargé pour AlterHéros, qui participe à Fierté Ottawa, à Divers/Cité (Montréal) et à Pride Toronto. 

2006

AlterHéros décroche 6 nominations à la première édition des Allostars. L'organisme est en nomination à titre d’organisme de l'année et cinq bénévoles sont en nomination dans diverses catégories. L’équipe d’AlterHéros participe aux premiers OutGames à Montréal à titre de partenaire média.

En juin, AlterHéros devient millionnaire: plus de 1 000 000 visiteurs ont visité le portail web depuis le lancement en août 2002. Plus de 671 000 personnes visitent le portail durant l'année.

2007

Pour fêter son 5e anniversaire, l’équipe AlterHéros lance une « opération bénévoles » sans pareil en annonçant la version 3.5 de son portail avec une nouvelle section « Bénévoles en action ».

Lors de la 2e édition du Gala Allostars, AlterHéros obtient la mention spéciale du jury. Plusieurs bénévoles d’AlterHéros sont aussi récompensé.e.s, soit directement pour leur implication au sein de l’organisme ou de façon indirecte.

L'équipe d'intervention d'AlterHéros a maintenant deux leaders : la direction de l'équipe est assurée par Vi Nguyen pour la section anglophone du site et par François Paquette pour la section francophone. Cette séparation des tâches a pour effet immédiat de multiplier le nombre de réponses publiées et d'abaisser le temps de réponse aux questions.

2008

En août, AlterHéros organise pour la toute première une activité complète d'orientation pour ses membres et ses bénévoles.  Au programme, des activités d’orientation pour connaître les façons de s’impliquer, rencontrer les chefs d’équipe et en savoir plus sur l’organisme, des formations spécialisées par secteur d'activité ainsi qu'une conférence de Mme Line Chamberland, docteure en sociologie et professeure associée à l’Institut de recherches et d’études féministes de l’UQAM.  C'est le début officiel des "Retraites des AlterHéros", une idée lancée plus tôt par Vi Nguyen. Une deuxième Retraite des AlterHéros a lieu en novembre avec la présence de Michel Dorais, auteur et chercheur.

2009

En juin, AlterHéros organisme son assemblée générale annuelle lors de la 3e Retraite des AlterHéros.  Le plan stratégique 2008-2012 est approuvé par les membres de l'organisme. Les travaux de développement de refonte du site sont lancés. AlterHéros compte maintenant sur le soutien de la CDC Centre-Sud.

Lors de la 5e Retraite, AlterHéros reçoit Axel Léotard, un auteur trans français. De plus, Marc-Olivier Ouellet, fondateur, est choisi comme membre du jury de l'édition 2009 du Gala Arc-en-Ciel, organisé par le Conseil Québécois LGBT.

2010

AlterHéros dévoile en primeur à ses membres la version beta de ses nouveaux sites web durant la 6e retraite. De plus, AlterHéros reçoit l'abbé Raymond Gravel, grand défenseur des droits des personnes homosexuelles au sein de l'Église catholique. À la 8e Retraite des AlterHéros, nous avons le plaisir de recevoir la conférencière Michelle Blanc, spécialiste des réseaux sociaux et du Web 2.0.

AlterHéros remporte le prix du "Groupe par excellence" lors du Gala Arc-en-Ciel. De plus, notre directrice de la rédaction, Julie-Maude Beauchesne, remporte le prix "Bénévole par excellence".  Finalement, notre président-fondateur, Marc-Olivier Ouellet, est finaliste dans la catégorie "Personnalité par excellence".

En décembre, les nouveaux sites d'AlterHéros sont prêts pour le grand public. Après presque 3 ans de travail, Marc-Olivier met en ligne le 27 décembre les 4 nouveaux sites: le réseau social AlterHéros.com, AlterCité, Parles-en aux Experts et le site réservé à l'association AlterHéros.org.

2011

Pour la toute première fois, AlterHéros organise une première retraite anglophone, en association avec la fraternité DLP, Delta Lambda Phi affiliée à l'Université McGill. 

2014

Grâce à l'enveloppe complémentaire léguée à l'organisme par Justice Québec via le Bureau de lutte à l'homophobie, le poste permanent de directeur.trice général.e est créé. 

2015

En mars, un second poste rémunéré à temps partiel est créé.

2016

En novembre, après quelques années passées à Côte-des-Neiges, AlterHéros déménage dans le Village, à L'Astérisk, afin de se rapprocher de sa clientèle principale et d'améliorer l'accessibilité aux activités terrain. Un vent de renouveau souffle sur AlterHéros.  

2017

2017 constitue une année charnière pour l'organisme. Le conseil d'administration, particulièrement stable et passionné, remonte ses manches et met à jour une panoplie de documents essentiels à la progression de l'organisme: règlements généraux, code d'éthique, entente de bénévolat, contrats de travail, planification stratégique et plus encore.

Comptant deux personnes autistes sur son conseil d'administration et prenant conscience des besoins criants des personnes neuroatypiques des communautés LGBTQ+, AlterHéros dépose un projet nommé Neuro/Diversités au Bureau de lutte à l'homophobie. Justice Québec finance 90% de ce projet novateur qui permet à l'organisme d'accueillir une nouvelle clientèle. Neuro/Diversités permet à AlterHéros de créer des liens avec la Fédération Québécoise de l'Autisme, la Clinique Autisme Asperger de Montréal et la clinique Le Papillon Bleu, en plus d'avoir l'opportunité de présenter la conférence"Neuro/Diversités: exploration de l'intersection entre neurodiversité et diversité sexuelle et de genre" dans le cadre de la Conférence Nationale de la première édition de Fierté Canada, à Montréal. 

AlterHéros est également hôte de l'Espace Sécuritaire Jeunesse dans le cadre de Fierté Montréal, une première pour le festival. C'est également durant Fierté Montréal que l'organisme fête ses 15 ans à la librairie féministe l'Euguélionne, nouvelle venue dans le village et partenaire de plusieurs événements concernant la diversité sexuelle et la pluralité des genres.

C'est lors de cet événement qu'une nouvelle mouture du site web est révélée au grand public pour la première fois. Elle est signée Samuel Alexis Poliquin Communications et basée sur le modèle précédent du portail, en version plus accessible et sympathique pour les utilisateurs.trices.